Le Collège Boréal célèbre les diplômés de sa plus grande cohorte depuis la pandémie

Diplôme honorifique à Richard Kempler

Collège Boréal diplômes 2024
Finissants du Collège Boréal lors de la cérémonie de remise des diplômes au centre Meridian. Photo: Hamza Ziad, l-express.ca
Partagez
Tweetez
Envoyez

Publié 30/05/2024 par Hamza Ziad

Le Collège Boréal a célébré cette semaine à Toronto la réussite de 158 finissants de ses programmes, sa plus grande cohorte depuis la pandémie, avec une progression de 40% par rapport à l’année précédente. Au cours de cérémonies dans quatre régions de la province, le Collège remet ce printemps 628 diplômes.

Collège Boréal diplômes 2024
Dajena Kumbaro

Dajena Kumbaro, gestionnaire des programmes post-secondaires, attribue cette croissance à la solide réputation du Collège Boréal, à la qualité de ses programmes et à son excellent service aux étudiants.

«Après leur passage au collège, nos étudiants sont tellement satisfaits qu’ils deviennent nos ambassadeurs les plus fervents. Ils recommandent souvent l’établissement à leurs proches et à leur entourage», dit-elle.

Collège Boréal diplômes 2024
Finissants du Collège Boréal lors de la cérémonie de remise des diplômes au centre Meridian. Photo: courtoisie

Plus de 23 000 diplômés depuis 1995

«Vous rejoignez un groupe sélect de 23 141 diplômés du Collège Boréal depuis 1995», a lancé le président Daniel Giroux aux finissants torontois et à leurs proches qui remplissaient la salle du Meridian Arts Center de North York ce 28 mai.

Daniel Giroux, Collège Boréal
Daniel Giroux.

Cette promotion marque un jalon historique, étant la première à recevoir leurs diplômes après avoir étudié dans le nouveau campus torontois du Collège Boréal dans le quartier historique de la Distillerie.

Publicité

«Le Collège Boréal se distingue parmi les 24 collèges francophones et anglophones de la province», a ajouté Daniel Giroux. «Grâce à nos efforts communs, nous sommes, cette année encore, classés au premier rang pour le taux de satisfaction tant des diplômés que des employeurs.»

L’événement a réuni plusieurs entreprises et organismes communautaires qui ont offert des bourses aux diplômés du Collège Boréal.

Richard Kempler

Le Collège Boréal a maintenu sa tradition d’octroyer un diplôme honorifique à une personne exceptionnelle contribuant  à l’avancement du Collège et la promotion de la francophonie.

Collège Boréal diplômes 2024
Richard Kempler.

Cette année, Richard Kempler, directeur général de la Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario, a été honoré pour «son engagement, son influence décisive et sa contribution remarquable à l’épanouissement de la communauté francophone de l’Ontario».

«Je suis très ému et très fier d’être avec vous aujourd’hui», a commenté Richard Kempler, qui a été directeur général du Club canadien de Toronto et promoteur d’artistes.

Publicité

«C’est la première fois que je reçois une telle reconnaissance. Je suis également humble, car je sais que ce n’est pas moi qui suis honoré aujourd’hui, mais plutôt les actions et les organismes qui travaillent pour l’appui de francophonie minoritaire en Ontario et partout au Canada.»

Collège Boréal diplômes 2024
Daniel Giroux, président du Collège Boréal, et Paulette Bonin, vice-présidente à l’enseignement, remettant le diplôme honorifique à Richard Kempler. Photo: Hamza Ziad, l-express.ca

Médaille académique du Gouverneur général

La Médaille académique du Gouverneur général a été décernée à Amélie Gosselin, diplômée du programme de techniques de travail social, Boréal en ligne, pour avoir obtenu la meilleure moyenne parmi les étudiants à temps plein dans un programme d’au moins deux ans menant à un diplôme.

Amélie Gosselin nous exprime sa fierté d’avoir remporté ce prix prestigieux, fruit d’un long travail acharné et de nombreux sacrifices.

«Maman de triplés, je suis retournée aux études à l’âge de 41 ans pour réaliser mon rêve de me former en travail social. J’ai reçu énormément de soutien de mes trois enfants, de ma mère et surtout du Collège Boréal et de ses équipes, qui ont toujours été là pour moi.»

Collège Boréal diplômes 2024
Cocktail dînatoire après la cérémonie de remise des diplômes. Photo: Hamza Ziad, l-express.ca

Devenir employé ou entrepreneur

Gilles Marchildon, le directeur du campus du Collège Boréal à Toronto, souligne à l-express.ca que les formations du Collège, notamment en administration des affaires ou en entrepreneuriat social, donnent d’excellentes bases pour obtenir un emploi et/ou se lancer en affaires.

Publicité
Collège Boréal diplômes 2024
Gilles Marchildon.

«Mais toute personne de la communauté, qu’elle soit diplômée de Boréal ou ailleurs, ou même n’ayant pas fait d’études formelles, est la bienvenue pour faire appel aux programmes et services offerts chez nous par l’EIRI Desjardins (Espace d’innovation, de recherche et d’incubation)», explique Gilles Marchildon.

À l’issue de leurs études collégiales, les diplômés se préparent à embrasser de nouvelles aventures et se répartissent en trois groupes distincts, chacun nourrissant des aspirations diverses:

  • Certains ambitionnent de poursuivre des études universitaires prestigieuses.
  • D’autres cherchent activement à intégrer le marché du travail.
  • Tandis qu’un troisième groupe se distingue par son esprit entrepreneurial et la création de leurs propres entreprises.

Auteurs

Partagez
Tweetez
Envoyez
Publicité

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur