Salon du livre de Toronto: Gabriel Osson remporte le prix Alain-Thomas

7e Salon du livre haïtien Gabriel Osson
Gabriel Osson au Salon du livre de Toronto 2019.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Gabriel Osson vient de remporter le prix Alain-Thomas du Salon du livre de Toronto pour son roman Le jour se lèvera, publié aux Éditions David.

Ce prix, qui couronne l’excellence littéraire en Ontario francophone dans le domaine adulte, est subventionné conjointement par l’Association des auteures et des auteurs de l’Ontario français et par le Salon du livre de Toronto. Le Salon s’est déroulé en ligne depuis le début du mois et a pris fin ce mercredi 24 février.

Jeune Haïti

Dans Le jour se lèvera, un étudiant originaire d’Haïti évolue à New York dans l’Amérique traumatisée par l’assassinat du président John F. Kennedy et écartelée par les tensions raciales. Il fréquente une douzaine d’opposants au régime de Duvalier, le mouvement Jeune Haïti (un événement historique), et passera à l’action.

Gabriel Osson, Le jour se lèvera, roman, Ottawa, Éditions David, coll. Indociles, 2019, 208 pages, 23,95 $.

Gabriel Osson est né à Port-au-Prince et vit à Toronto depuis plusieurs années. Il donne des conférences et anime des ateliers d’écriture pour différents publics.

Très impliqué dans la francophonie ontarienne, il est président de l’AAOF (l’Association des auteurs de l’Ontario français). Il a participé à l’écriture du recueil Poèmes de la Résistance (Éditions Prise de parole), réunissant les textes de 37 auteurs franco-ontariens, en réponse aux compressions du gouvernement Ford dans les services en français en 2018.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Radio, arts visuels, poésie

Il anime l’émission hebdomadaire Franco Découvertes à CHOQ FM 105.1, la radio communautaire francophone de Toronto. Ses peintures et sculptures se retrouvent dans des collections privées au Canada, en France et aux États-Unis.

7e Salon du livre haïtien Gabriel Osson
Gabriel Osson au Club de lecture de la Bibliothèque de Toronto en 2019. Photo: www.gabrielosson.com

Après deux recueils de poésie, Efflorescences et Envolées, il publie J’ai marché sur les étoiles: sept leçons apprises sur le chemin de Compostelle, un récit poétique qui relate son expérience du Camino.

Son premier roman, Hubert, le restavèk, publié aux Éditions David, lui vaut d’être finaliste en 2017 au prix Christine-Dumitriu-van-Saanen (rebaptisé prix Alain-Thomas cette année).

Finalistes

Les deux autres finalistes au prix Alain-Thomas 2021 étaient Nicole V. Champeau pour son essai Niagara… la voie qui y mène (David), et Éric Mathieu pour le roman jeunesse Capitaine Boudu et les enfants de la Cédille (L’Interligne).

Le jury est composé d’Annik Chalifour, Paul Savoie et Paul-François Sylvestre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur