Dîner de la Fondation Sylvenie Lindor pour les sans-abri de Toronto

Semaine nationale de l’immigration francophone

Fondation Sylvenie Lindor
Bénévoles de la Fondation Sylvenie Lindor en train de préparer les repas destinés aux sans-abris du centre-ville de Toronto. Photos: Fondation Sylvenie Lindor.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La Fondation Sylvenie Lindor a tenu la 3e édition de son dîner pour les sans-abri de Toronto ce dimanche 14 novembre dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone 2021 axée sur le thème Une francophonie aux milles couleurs.

L’organisme a pu fournir 750 repas auprès de divers centres d’hébergement et parcs au centre-ville de Toronto grâce à l’apport de ses partenaires.

Citons les organismes Pierspective Entraide Humanitaire, la Fondation David Champagne, la Coalition créole de l’Ontario, le restaurant Perles des Antilles et Yudav boutique en ligne.

«Nous tenons à remercier tous ceux qui ont fait de cet évènement un réel succès en donnant de leur temps pour aider un groupe extrêmement vulnérable de notre communauté», a déclaré le président de la Fondation Sylvenie Lindor, Amikley Fontaine.

Fondation Sylvenie Lindor
Amikley Fontaine

Amikley Fontaine, Torontois d’origine haïtienne, a fondé la Fondation Sylvenie Lindor en 2011.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Son mandat consiste à œuvrer auprès des jeunes noirs francophones et autres jeunes en les aidant à développer leurs compétences en leadership dans le but de faciliter leur intégration socio-économique au sein du contexte torontois.

Une maison pour tous

Voici une vidéo de l’emballage des repas et fournitures dédiés aux sans-abri qui s’est déroulé à l’hôtel Holiday Inn d’Etobicoke en matinée du 14 novembre, sous les rythmes inspirants de musiques du monde francophone.

Les repas ont été par la suite transportés et distribués au centre-ville de Toronto via la collaboration bénévole d’une dizaine de chauffeurs avec leurs véhicules.

«La population des sans-abri à Toronto a été touchée de manière disproportionnée par la pandémie de covid. Cette semaine est l’occasion de redonner à notre communauté à travers le bénévolat et la compassion», a mentionné la directrice des évènements de la Fondation Sylvenie Lindor, Martine Richard.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Fondation Sylvenie Lindor
Martine Richard

«À la Fondation Sylvenie Lindor, nous célébrons cette journée, sur le thème Une maison pour tous, en partageant un repas avec des personnes du centre-ville de Toronto qui vivent l’itinérance sous les élans d’une francophonie aux milles couleurs.»

Accent sur l’inclusion

«Nous sommes très fiers de partager ces centaines de repas et autres fournitures essentielles avec les habitants de notre ville qui en ont le plus besoin. Car nous pensons que tout le monde devrait avoir un chez-soi en ce moment afin de pouvoir bien naviguer dans le climat actuel.»

Fondation Sylvenie Lindor
Le succès de l’évènement repose sur l’engagement des bénévoles de la Fondation Sylvenie Lindor.

«Le thème Une francophonie aux milles couleurs nous incite à nous joindre aux efforts des multiples organismes franco-ontariens qui offrent des services d’accueil dédiés aux nouveaux arrivants francophones pour qu’ils soient bien servis, intégrés et inclus dans la ville reine», a réitéré Martine Richard.

À propos de la Fondation Sylvenie Lindor

La Fondation Sylvenie Lindor aspire à favoriser l’intégration économique des jeunes Noirs en les aidant à accéder aux ressources dont ils ont besoin pour réaliser leur plein potentiel au sein de la société canadienne.

La Fondation Sylvenie Lindor contribue à favoriser l’insertion socio-économique des jeunes Noirs francophones.

Par ailleurs elle appuie également un projet scolaire à Jérémie dans le Sud d’Haïti.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En outre, la Fondation s’intéresse particulièrement aux questions touchant la migration globale et l’inclusion socio-économique des réfugiés.

«Nous sommes très déterminés à aider les réfugiés à s’intégrer au moment de commencer leur nouvelle vie au Canada. À l’heure actuelle des milliers de migrants bons et honnêtes ne peuvent pas retourner dans leur pays d’origine, ayant besoin de l’aide de pays comme le Canada», précise le site de la Fondation.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur