Financement pour une nouvelle école élémentaire catholique au nord de Whitby

école MonAvenir Brooklin
La présidente du Conseil scolaire catholique MonAvenir, Geneviève Grenier, et le conseiller scolaire Roger Brideau, avec (au dessus) le député provincial de Whitby, Lorne Coe, et le député Sam Oosterhoff, adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation, Stephen Lecce.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir commence la Semaine de l’éducation catholique en annonçant l’établissement d’une de ses écoles élémentaires à Brooklin, au nord de Whitby.

C’est en conférence de presse virtuelle que la présidente Geneviève Grenier a rapporté avoir reçu, du ministère de l’Éducation, le financement de 12 millions $ qui permettra d’acquérir un terrain et faire construire l’école de Brooklin.

Celle-ci permettra d’accueillir 354 élèves. Elle profitera aussi d’un service de garde qui pourra accueillir 49 enfants.

école MonAvenir Brooklin
Le village de Brooklin au nord de Whitby, en banlieue est de Toronto. Carte: Google

Pour la région nord de Durham

«C’est une excellente nouvelle pour les familles francophones qui résident dans la région nord de Durham», indique Mme Grenier.

«Nous sommes heureux que le gouvernement de l’Ontario ait reconnu les besoins croissants de la population francophone. Nous passons tout de suite aux prochaines étapes de réalisation du projet.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Roger Brideau, l’élu de la région de Durham à la table du Conseil MonAvenir, souligne que «le nord de la région de Durham, notamment à Brooklin, est un endroit qui connait une forte croissance démographique».

«Beaucoup de nouvelles familles choisissent de s’y installer. Les élèves catholiques de langue française auront ainsi accès à une école à proximité de chez eux.»

école MonAvenir Brooklin
Le village de Brooklin. Carte: Google

63e école MonAvenir

L’école de Brooklin sera la 51e école élémentaire du Conseil MonAvenir, en comptant ses deux écoles élémentaires-secondaires et son école virtuelle. Il gère aussi une école intermédiaire (7e et 8e années) et 11 écoles secondaires (Saint-Charles-Garnier dans cette région).

Son territoire couvre la moitié de la péninsule ontarienne: de Peterborough à Niagara, en passant par Toronto et la baie Géorgienne. Le Conseil MonAvenir accueille plus de 17 000 élèves.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur