Mini-festival de quatre films québécois à l’Alliance française

Et des films choisis par Cinéfranco les fins de semaine

films québécois, Alliance française, Cinéfranco
Le mini-festival de films québécois à l'AFT. Dimanche 20 mars: 14 jours, 12 nuits. Mardi 22 mars: Matthias et Maxime. Mercredi 23 mars: La déesse des mouches à feu. Dimanche 27 mars: Archipel.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est pendant la Semaine de la francophonie que l’Alliance française présentera un mini-festival de quatre films québécois, en ligne et en présentiel au théâtre Spadina à 19h les 20, 22, 23 et 27 mars, en collaboration avec le Bureau du Québec à Toronto.

Des entretiens exclusifs à propos de chacun des films seront également présentés en direct – certains tout de suite après le visionnement, d’autres le lendemain – animés par Marcelle Lean, fondatrice et directrice artistique de Cinéfranco.

Des films variés à l’affiche

L’un des films québécois proposés est Matthias et Maxime, de Xavier Dolan.

Deux amis d’enfance s’embrassent pour les besoins d’un court métrage amateur. À la suite de ce baiser, un doute commence à s’installer…

Xavier Dolan s’interroge ici sur les notions d’amitié et d’amour «dans un contexte où le cœur n’en fait qu’à sa tête».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Ce 22 mars, le film sera suivi d’un entretien à 21h entre Marcelle Lean et Éric Cader, producteur et animateur de l’émission Pot-pourri à la radio CIUT 89.5 FM.

Un seul film est présenté en ligne seulement: Archipel, de Félix Dufour-Laperrière. Il s’agit d’un film d’animation sur des îles inventées.

On a dit d’Archipel que «c’est un projet ambitieux qui propose une expérience poétique et politique, au cœur d’un Québec réel et inventé».

Le film est projeté le 27 mars. L’entretien avec le réalisateur Félix Dufour-Laperrière est programmé sur Zoom le lundi 28 mars à 13h.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les coups de cœur de Marcelle Lean

Marcelle Lean avoue avoir une préférence pour les deux autres films proposés. Il s’agit de 14 jours, 12 nuits et de La déesse des mouches à feu.

«Les deux films m’ont fait passer par des émotions très fortes qui m’ont tirée chacun à sa façon dans leur univers», confie-t-elle.

Marcelle Lean.

«Dans La déesse des mouches à feu, les adolescents s’éclatent sans filtre avec une énergie et une passion dévorante de la vie et de ses plaisirs pendant que les parents de l’héroïne se séparent. Les costumes, la musique, la réalisation créent une effervescence qui m’a enveloppée».

Le 23 mars, le film sera suivi immédiatement de l’entretien avec la scénariste Catherine Léger. L’entrevue virtuelle sera retransmise en direct dans le théâtre de l’AFT.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Dans 14 jours, 12 nuits, l’interprétation des comédiennes est très convaincante. Les thèmes du deuil, de l’amour, de l’amitié naissante, du secret sont tissés avec une sensibilité et une élégance touchantes. La musique s’immisce dans le cœur et notre tête comme un fil qui noue nos émotions», explique la directrice de Cinéfranco.

Le film est présenté le 20 mars, et l’entretien sur Zoom avec le réalisateur Jean-Philippe Duval le lundi 21 mars à 13h.

Les choix de trois femmes

C’est Olimpia Lombardi, la directrice culturelle de l’Alliance française, qui s’est occupée de la programmation. Elle a travaillé ici  avec Manon Côté, du bureau du Québec à Toronto. Marcelle Lean donne également son avis.

À noter que l’AFT présente le 24 mars un cinquième film québécois au beau milieu de ce mini-festival… mais il n’en fait pas partie: Il pleuvait des oiseaux. Ce film de Louise Archambault, sur le quotidien de trois ermites menacés par un feu de forêt historique, faisait déjà partie de la programmation régulière des Ciné-Jeudis de l’AFT.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cinéfranco les fins de semaine

Parallèlement au mini-festival québécois de l’AFT, le festival torontois Cinéfranco présente deux films chaque fin de semaine de mars, Mois de la francophonie.

Cette initiative est partagée avec Le petit septième, qui est à la fois un magazine de critique de film et une entreprise de cinéma. Cinéfranco s’était associé avec Le petit septième à la fin janvier pour présenter un programme spécial de films sur des histoires d’immigration.

L'affiche du mois de la francophonie de Cinéfranco
L’affiche du mois de la francophonie de Cinéfranco

«Notre objectif ici est de proposer des films francophones au public, mais surtout de célébrer, comme en 2021, la richesse, la diversité et la vitalité de la francophonie en film», indique Marcelle Lean.

Les films à venir

Ce week-end, du 11 au 13 mars, le public aura le choix entre une comédie, avec On est fait pour s’entendre de Pascal Elbé, et un documentaire, Tonton Manu, de Thierry Dechilly et Patrick Puzenat.

Ces deux films sont des premières. On est fait pour s’entendre est une première en ligne, tandis que Tonton Manu est une première canadienne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour le week-end du 18 au 20 mars, Cinéfranco programmera L’horizon de Émilie Carpentier, et Tom Medina de Tony Gatlif.

Le prix des billets est très abordable: 5$ par film ou 7$ pour deux films!

Les films proposés lors du mois de la francophonie du Cinéfranco
Les films proposés par Cinéfranco d’ici la fin du Mois de la francophonie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur