Viamonde reçoit 16 millions $ pour son école secondaire de l’Est de Toronto

L'école Greenwood est le premier choix

ecole greenwood viamonde

L'entrée de la future école secondaire de Viamonde dans l'Est de Toronto.


23 janvier 2018 à 16h19

Le Conseil scolaire Viamonde vient d’apprendre qu’il recevra 16 millions $ pour ouvrir dans trois ans son école secondaire de 500 élèves dans l’Est de Toronto, sa quatrième dans la métropole.

«C’est une étape importante», a déclaré à L’Express le président Jean-François L’Heureux. «Nous remercions sincèrement le ministère de l’Éducation et le gouvernement pour cette injection de capitaux dont nous avions absolument besoin pour répondre à la demande pressante des familles de l’Est de la ville.»

Greenwood

Viamonde entreprendra bientôt des démarches auprès du TDSB, le conseil des écoles publiques anglophones de Toronto, en vue d’acquérir son école Greenwood (au sud-est de Greenwood et Danforth), et auprès de la Ville de Toronto pour pouvoir utiliser le parc Felstead à côté pour les activités sportives.

Ce dernier point est crucial pour les parents, selon la Coalition PESQ (parents pour une école de quartier), dont les membres ont déjà qualifié l’école Greenwood de «prison».

Fin novembre, Viamonde avait présenté à la communauté scolaire un projet de rénovation de «14 à 16 millions $» de l’école Greenwood, un édifice que le TDSB n’utilise plus et auquel il manque plusieurs attributs désirables pour une école secondaire, notamment des espaces verts et… des fenêtres.

La proposition de la Coalition PESQ: un passage pour les élèves vers le parc Felstead, auquel on ajouterait une piste de course à l’usage exclusif de l’école francophone dans le jour.

Le parc

La Coalition PESQ avait répondu que l’usage du parc municipal devait absolument être sécurisé pour obtenir son appui, mais elle demandait aussi à Viamonde de considérer d’autres sites tout aussi intéressants selon elle.

Greenwood reste toutefois le premier choix de Viamonde, indique M. L’Heureux, en raison de sa situation géographique, sa proximité du métro et sa disponibilité. «Les autres sites considérés ne sont pas à vendre, ne sont pas zonés scolaires ou sont loin du métro.»

«Il reste beaucoup de travail à faire pour fournir une école équivalente aux francophones de l’Est», ont indiqué les porte-parole de la Coalition Lianne Doucet, Heidi Pospisil et leur avocat Nicolas Rouleau, à l’annonce de mardi. «Dans les prochaines semaines, il reviendra au Gouvernement et au Conseil scolaire Viamonde de proposer aux parents francophones des détails concrets et un échéancier pour la construction de cette école, ainsi que de confirmer que l’école aura des immobilisations équivalentes à celles des écoles anglophones du quartier, par exemple des salles de classes spécialisées, une piste et pelouse, un auditorium, des aires de détente et des espaces communs aux élèves.»

Garderies

Viamonde a reçu la nouvelle du financement – tiré des 784 millions $ que le ministère de l’Éducation alloue en 2018 à 79 projets de constructions et de rénovations d’écoles et de garderies – via un communiqué de presse du député de Beaches-East York, Arthur Potts. «Ce n’est pas la première fois que ça se passe comme ça», a commenté M. L’Heureux.

Ce n’est pas la première fois non plus que du financement pour la rénovation d’une école est octroyé avant le financement pour l’acquisition du terrain, et cela n’inquiète pas les responsables de Viamonde: «Si toutes nos démarches aboutissent rapidement, nous visons l’ouverture de notre école secondaire en septembre 2021.»

Il y a deux semaines, Viamonde apprenait qu’il recevrait 11 millions $ pour créer près de 400 nouvelles places en garderies au cours des prochaines années. Pour les 188 écoles de la province incluses dans ce programme, seuls les deux plus gros conseils scolaires de la province, le TDSB et le TCDSB, avaient reçu un financement supérieur à celui de Viamonde.

Le président de Viamonde, Jean-François L’Heureux, et Martin Bertrand, directeur de l’Éducation.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

L’épuisement professionnel au féminin

épuisement professionnel
Les femmes sont plus à risque dans un milieu de travail rigide
En lire plus...

14 juillet 2018 à 7h00

Quand l’Égypte fascinait les Occidentaux

exposition universelle
Au temps des expositions universelles
En lire plus...

13 juillet 2018 à 16h00

Identifié grâce à son sourire

Obama
Nos passeports à photo neutre seraient moins efficaces
En lire plus...

Sur la route de Tokaïdo

tokaïdo toronto
Le jeu de société «zen» français fête son 5e anniversaire
En lire plus...

13 juillet 2018 à 10h00

Il reste moins de 1900 pandas géants en Chine

environnement, biodiversité
Mais les efforts de conservation portent fruits
En lire plus...

13 juillet 2018 à 7h00

Le respect (des contribuables, des parents, des policiers…) à l’ordre du jour

Ontario
Discours du Trône: l’équilibre budgétaire «dans des délais responsables»
En lire plus...

12 juillet 2018 à 16h17

Oasis veut former une coop de services de traiteur

Bon appétit
Avec le chef Guy Dongué, pour promouvoir l’intégration des nouvelles arrivantes
En lire plus...

12 juillet 2018 à 14h00

«Garder le contact» pour améliorer les services en français

Plan d'action langues officielles
23e Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne
En lire plus...

12 juillet 2018 à 13h00

Vers une Loi sur les langues autochtones

francophonie
23e Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne
En lire plus...

12 juillet 2018 à 12h00

Modernisation des langues officielles : le commissaire à la recherche d’un consensus

francophonie
23e Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne
En lire plus...

12 juillet 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur