TOP-3 d’art public dans la ville de Toronto

Mini-balades pour les curieux de Toronto

Changement de perspective by Evan Penny near Hart House at UofT
Changement de perspective: Masque #1 d'Evan Penny, près de Hart House (UofT). Photos: Nathalie Prézeau
Partagez
Tweetez
Envoyez

Depuis 2010, le programme municipal Percent for Public Art de la Ville de Toronto force un peu la main des grands développeurs. La Ville a ainsi établi des règles du jeu afin d’encadrer tout grand projet privé de développement pour qu’une portion des fonds soit allouée à la création d’art public.

Dans le cadre d’une contribution mensuelle dans l’édition de janvier du magazine VIVRE+ de la FARFO, j’ai fait l’exercice bien difficile de sélectionner mes dix oeuvres d’art public préférées dans Toronto.

Je vous propose ici les TOP-3 de cette liste, déjà triée sur le volet, qui offrent les plus belles balades pour aller prendre l’air frais tout en s’en mettant plein la vue.

Toujours une question de perspective

J’adore les oeuvres qui changent quand on les regarde sous un angle différent. Je suis pourtant passée devant l’une d’elles pendant des années sans en réaliser toute la subtilité. Il s’agit de Masque #1 d’Evan Penny.

On trouve cette tête magnifique tout près de la Hart House (7 Hart House Circle), laquelle abrite le très beau café Gallery Grill (que vous voudrez visiter après la pandémie). Cette ressource, tirée d’un blogue pour les étudiants, donne plus de détails sur d’autres sculptures du campus.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les recoins de l’Université de Toronto sont remarquables. Parmi mes préférés: le petit étang adjacent aux résidences Burwash (est de Queen’s Park), Trinity College (au nord de l’avenue Hoskin avec sa belle chapelle, sa cour intérieure unique et son accès au Philosopher’s Walk), et Know College au look médiéval (côté ouest du King’s College Circle).

Cette petite virée se combine bien avec un petit tour dans Yorkville et ses nombreux cafés, à 5 minutes de marche de la sortie du Philosopher’s Walk donnant sur Bloor Ouest.

Les grands tourbillons

Une addition spectaculaire dans les beaux nouveaux quartiers chics du bord de l’eau: The series of Whirlpool Field Manoeuvres par Alice Aycock (25 Queens Quay Est).

La série de grands tourbillons contraste agréablement avec les condos modernes de Pier 27 (pensez penthouse de 5 millions $). Un corridor longeant les oeuvres mène à la Water’s Edge Promenade, qui se prolonge vers l’est.

Mini-balade Toronto Le Tourbillons de Pier
The series of Whirlpool Field Manoeuvres par Alice Aycock.

La première phase de cette promenade pavée a été installée au bord de l’eau à l’est de Sugar Beach, au pied de Lower Jarvis. Avec le temps, les érables qui la bordent sont devenus grands et l’allée est tout simplement superbe.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle inclut le restaurant Against The Grain (dont la grande terrasse fera le bonheur des promeneurs quand nous serons déconfinés). La promenade se poursuit au-delà du Collège George Brown, jusqu’au ruisseau urbain aménagé pour rejeter les eaux de pluie après les avoir filtrées dans un des plus beaux systèmes d’épuration qu’il soit, dans Sherbourne Common.

Clôture de broche… de luxe

Dans l’ouest de la ville, au nord de Bloor, il y a une autre oeuvre hors des sentiers battus: Lansdowne Fence Streetscape de Marianne Lovink et Scott Eunson. C’est à ce duo qu’on doit des stands de vélo très artistiques qui se trouvent entre autres à Evergreen Brick Work.

Streetscape est une magnifique série de scènes locales découpées dans le bois. Elle s’étend sur près de 200 mètres, sur une clôture métallique à mailles, le long d’un terrain vague appartenant à la TTC. L’oeuvre se trouve sur Lansdowne, à 2 minutes de marche au nord de la station de métro du même nom.

Mini-balade Toronto la clôture Landsdowne shadows
La Lansdowne Fence Streetscape.

Pendant que vous y êtes, tournez vers l’ouest sur l’avenue Wallace. Vous rejoindrez en 10 minutes le West Toronto Railpath, un chemin pavé construit sur une ancienne voie ferrée sur 2 kilomètres. On en profite pour faire un take-out chez Drake Commissary (128a avenue Sterling, ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 17h30).

La chronique d’aujourd’hui est un complément au dernier guide de marche de l’auteure locale Nathalie Prézeau: Toronto BEST Urban Strolls que vous pouvez vous procurer sur amazon.ca ou en communiquant directement avec l’auteure à [email protected]. Vous pouvez passer prendre votre commande au 299 avenue Booth, et l’auteure livre dans Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur