Retour de la Dictée Gabrielle Roy à l’Alliance française

Des participants appliqués, en 2020, pendant la lecture de la Dictée Gabrielle Roy à l'AFT, 24 chemin Spadina au nord de Bloor.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La 5e édition de la Dictée Gabrielle Roy sera organisée à Toronto le jeudi 17 mars à 18h au théâtre Spadina de l’Alliance française.

Au même moment, l’évènement sera proposé dans les autres provinces du Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Équateur, au Panama, au Pérou, en Guyane et au Brésil.

Dictée Gabrielle Roy
Gabrielle Roy, en 1946. Photo: Ronny Jaques, Bibliothèque et Archives Canada, Fonds Ronny Jaques.

Mesurez-vous à la Dictée Gabrielle Roy

La participation est gratuite, peu importe le niveau de français!

Cette année, 900 participants à la Dictée Gabrielle Roy sont attendus dans 40 centres des Amériques.

À l’AFT, c’est Karine Ricard, la nouvelle directrice artistique du Théâtre français de Toronto, qui prêtera sa voix sur scène pour faire résonner les mots de la grande auteure franco-manitobaine en lisant le texte sélectionné pour cette occasion.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À l’issue de l’exercice, trois participants seront tirés au sort et recevront des lots. Le but est de s’amuser avec la langue française et de mettre ainsi en valeur la francophonie manitobaine et son patrimoine littéraire.

Dictée Gabrielle Roy
L’affiche de l’événement 2022.

La première grande romancière urbaine

Gabrielle Roy est enfant au moment où l’enseignement en français est interdit dans les écoles du Manitoba. Qu’à cela ne tienne, elle se voue très jeune au théâtre, à l’écriture et à l’enseignement. Elle s’installe à Montréal à la fin des années 1930.

C’est là qu’elle écrit un premier roman, Bonheur d’occasion, qui révèle son talent pour décrire la misère des villes. Il s’impose comme premier grand roman urbain canadien.

La Dictée Gabrielle Roy a été créée il y a 5 ans par les efforts conjoints de la Maison Gabrielle Roy, l’Alliance française du Manitoba, le Centre culturel franco-manitobain, la Bibliothèque Gabrielle-Roy de la ville de Québec et l’Institut Canadien de Québec.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur