Rassemblement du MOFIF pour propulser les entrepreneures de la diversité

Semaine mondiale de l’entrepreneuriat

MOFIF, entrepreneures
Le Rassemblement 2021 du MOFIF déroule en mode virtuel du 22 au 26 novembre.
Partagez
Tweetez
Envoyez

En corrélation avec la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat 2021, le Mouvement ontarien des femmes immigrantes francophones (MOFIF) convie les nouvelles entrepreneures francophones issues de la diversité, ainsi que toutes les femmes intéressées, à la 3e édition de son Rassemblement annuel sous le thème Bâtir un modèle d’affaires agile. Propulser une vision inébranlable, du 22 au 26 novembre.

entrepreneures
Réseautage d’affaires avec des professionnelles entrepreneures.

Signalons qu’une enquête menée par le Diversity Institute de l’Université Ryerson en 2020 auprès de 700 entrepreneures noires, a révélé que 42% des nouvelles entreprises initiées par des femmes noires ont démarré en 2020-2021.

Renforcer les compétences entrepreneuriales

« Plusieurs femmes immigrantes se tournent vers l’entrepreneuriat en raison de leur difficulté à trouver un emploi. Ceci est dû à la non-reconnaissance de leurs diplômes obtenus dans leur pays d’origine. »

jeunes Noirs, Point Ancrage Jeunesse, MOFIF
Carline Zamar

« D’autres possèdent déjà le sens des affaires selon leur expérience comme entrepreneure acquise à l’extérieur du Canada et désirent poursuivre dans le domaine de l’entrepreneuriat », explique la directrice générale du MOFIF, Carline Zamar, rencontrée par l-express.ca.

« Nous offrons ce rassemblement dans le but de permettre aux femmes immigrantes entrepreneures de s’outiller adéquatement afin qu’elles puissent gérer et faire prospérer leur entreprise efficacement au profit de notre vitalité économique, en toute confiance, dans le climat actuel au sein du contexte ontarien. »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les entrepreneures peuvent se ressourcer

Plusieurs femmes immigrantes entrepreneures se voient dans l’obligation de repenser leur modèle d’affaires, notamment pour faire face aux impacts de la pandémie, reconnaît le MOFIF.

« Notre Rassemblement offre un menu d’activités spécifiquement conçues sur mesure afin de répondre aux besoins des femmes immigrantes francophones, tout particulièrement aux besoins des femmes entrepreneures racisées », précise Carline Zamar.

MOFIF, entrepreneures
Formation Monétisez

« Notre programme propose d’aider les femmes entrepreneures à propulser la croissance ou repositionner leur entreprise. À se doter de modèles d’affaires agiles et innovateurs. Tout en leur permettant de développer et mettre en œuvre un réseau personnel et professionnel de soutien entre pairs. »

Réseautage, formations, conférences

Le Rassemblement offre des sessions de réseautage animées par des femmes immigrantes entrepreneures à succès permettant de partager des expériences bénéfiques tout en réalisant un réseau pertinent pour se créer des opportunités d’affaires.

Des formations sont également proposées par des expertes reconnues dans leur domaine afin de donner aux femmes entrepreneures et futures entrepreneures les outils nécessaires pour continuer à développer leurs activités et compétences entrepreneuriales.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
rassemblement
Formation E commerce.

De plus, une série de conférences à la fine pointe des affaires figurent au programme alliant leadership et renforcement des capacités à l’ère numérique pour soutenir et motiver l’ambition à l’entrepreneuriat féminin.

Expertes et entrepreneures renommées

Plusieurs entrepreneures inspirantes reconnues interviendront au courant de la semaine. Elles démontreront leur engagement social envers le rayonnement de l’entrepreneuriat féminin issu de la diversité.

Citons Roda Muse, Indira Moudi, Laettytia Badibanga. Cadleen Désir.

MOFIF, entrepreneures
Roda Muse, Indira Moudi, Laettytia Badibanga, Cadleen Désir.

Relance économique

Le Rassemblement 2021 du MOFIF illustre la première activité d’une série d’initiatives à l’origine de son programme Envol des entrepreneures ontariennes noires visant la relance économique des femmes immigrantes francophones.

Ce programme est financé par l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur