Paul Rouleau nommé chancelier de l’Université de l’Ontario français

UOF, paul rouleau
Le juriste Paul Rouleau, premier chancelier de la nouvelle Université de l'Ontario français à Toronto.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le juge franco-ontarien Paul Rouleau a été nommé chancelier de l’Université de l’Ontario français. Le Conseil de gouvernance, présidé par Dyane Adam, en a fait l’annonce le 2 novembre, à quelques jours de l’inauguration officielle de la nouvelle institution située au 9 Lower Jarvis au centre-ville de Toronto, à quelques pas du lac.

Le «chancelier», explique-t-on ici, agira principalement comme «ambassadeur» de l’UOF, à titre bénévole. Alors que le «recteur» Pierre Ouellette est le véritable PDG de l’établissement.

Parmi ses fonctions officielles, il remettra des grades, grades honorifiques, certificats et diplômes au nom de l’Université. Et il participera aux assemblées du Conseil de gouvernance avec droit de vote.

UOF 9 Lower Jarvis
L’UOF au 2e étage du 9 Lower Jarvis au centre-ville de Toronto.

Paul Rouleau, juriste de renom

Avocat de profession, puis juge, Paul Rouleau est un «pilier infatigable de la défense et de la vitalité de la francophonie», font valoir les gouverneurs.

Dyane Adam, UOF
Dyane Adam

«Sa crédibilité est sans conteste, et il partage les valeurs de l’UOF: engagement communautaire, audace, autonomie et pluralisme.»

Paul Rouleau a joué un rôle majeur, sur toutes les tribunes, à promouvoir la gestion scolaire, l’accès à la justice et les droits des Franco-Ontariens. Originaire d’Eastview, près Ottawa, il habite la région du Grand Toronto depuis plusieurs années.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Le plus beau fleuron de ma carrière»

«Je suis honoré d’avoir été choisi pour occuper ce poste important au sein de l’UOF, université naissante, innovatrice et si prometteuse», a commenté le premier intéressé.

«Comme avocat, conseiller scolaire et personne engagée, j’ai travaillé de près avec la communauté pour établir le réseau d’excellents conseils scolaires, aujourd’hui au service de la francophonie ontarienne. Notre université jouera un rôle de premier plan dans la formation des francophones de la province.»

«J’ai hâte d’échanger avec l’équipe de l’Université de même qu’avec les futures cheffes et futurs chefs de file qui seront formés chez nous. C’est pour moi le plus beau fleuron de ma carrière.»

Conseiller du recteur et de la présidente

En tant que chancelier, pour les cinq prochaines années, Paul Rouleau pourra mettre ses compétences et son expérience au service de l’Université. Il devient «un conseiller de premier plan pour le recteur et la présidence du Conseil».

Pierre Ouellette, UOF
Pierre Ouellette

Pour le recteur Pierre Ouellette, «cette nomination représente une occasion en or pour nous toutes et nous tous de s’inspirer du savoir et de l’audace de Paul Rouleau pour continuer de faire rayonner la francophonie».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur