Les humains adaptés d’hier et de demain

science

Un pêcheur Bajau. (Photo: Torben Venning, Wikipedia Commons)


8 janvier 2019 à 7h00

Il y a moins de deux décennies, on aurait dit de l’évolution qu’elle était un processus trop lent pour être observable chez les humains. La génétique est venue démontrer le contraire en 2018.

La capacité à digérer le lait à l’âge adulte en est l’exemple le plus connu.

Passage prolongé sous l’eau

Mais des chercheurs ont identifié chez un peuple de marins de l’Asie du Sud-Est, les Bajau, une adaptation biologique: leur rate peut être jusqu’à 50% plus grosse, ce qui permet une meilleure répartition du sang et de l’oxygène lors d’un passage prolongé sous l’eau.

Ce qui est idéal, si on fait partie d’un peuple qui vit non seulement des ressources sous-marines, mais de surcroît, vit comme un «nomade de la mer»: les Bajau vivent en effet essentiellement sur leurs bateaux et se déplacent d’île en île depuis au moins 1000 ans.

C’est la première fois qu’on découvre une telle adaptation génétique à l’environnement océanique.

vallée de l'Anouï
La vallée de l’Anouï, où se trouve le site des fouilles Denisova. (Photo: Institut Max Planck)

Vie en haute altitude

À quelques milliers de kilomètres de là, c’est quelque chose de similaire qu’on avait découvert en 2010 chez les Tibétains: des «gènes de superathlètes» qui les rendent plus aptes que le commun des mortels à la vie en haute altitude, où le taux d’oxygène est moins élevé.

Plus intrigants encore, ces gènes pourraient être un héritage du Dénisovien, un cousin de l’Homo sapiens arrivé en Asie avant lui. Or, en 2018, on a identifié au Tibet des outils de pierre vieux de 30 à 40 000 ans, soit l’époque où le Dénisovien marchait peut-être dans ces montagnes.

ADN.

Modifications génétiques sur des bébés

Impossible de ne pas penser au fait qu’à présent, c’est nous qui avons la capacité de jouer avec l’évolution.

L’annonce en novembre des soeurs jumelles «génétiquement modifiées» pour être immunisées au VIH est peut-être un canular. À tout le moins, elle a été dénoncée par à peu près tout le monde, des milieux politiques aux milieux scientifiques.

Mais la science et la technologie approchent tout de même du point où on serait effectivement capable de faire des modifications génétiques sur des bébés, qui seraient possiblement transmissibles plus tard à leurs propres enfants, et à toute leur descendance.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Non, la roue n’a pas été inventée avant le mur

Contrairement à ce qu'a dit le président Donald Trump à la frontière mexicaine le 10 janvier, le concept de mur n'est pas plus ancien...
En lire plus...

21 janvier 2019 à 7h00

Hergé et Tintin ont traversé le vingtième siècle

Les aventures de Tintin, héros du dessinateur belge Hergé (Georges Remi), sont célèbres dans le monde entier, dans plusieurs langues, avec environ 230 millions...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 11h00

Secrets dans les brumes d’une lagune

roman
Dès qu’on mentionne le nom de Donna Leon, on pense au commissaire Guido Brunetti et à Venise, lieu où se déroule l’action des polars...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Journées mondiales de la jeunesse

JMJ - 20 janvier
Quel pape a fondé les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en 1984?
En lire plus...

20 janvier 2019 à 7h00

Que veulent les Anglos du Québec?

What do Anglos want?
Les récents événements en Ontario ont amené à comparer la réalité des Franco-Ontariens à celle des Anglo-Québécois. Leurs situations sont bien différentes, et la...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 9h00

Inquiétant déclin des monarques selon le recensement citoyen

environnement
La population de papillons monarques en Californie était, en novembre 2018, de 86% inférieure au mois de novembre de l’année précédente, selon l'initiative citoyenne...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 7h00

Trafic humain: l’impunité est encore la norme

esclavage prostitution
Fin 2018, le prix Nobel de la paix reconnaissait les milliers de Yézidies victimes d’esclavage sexuel en Iraq. Début 2019, l’ONU publie un rapport...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 14h16

Invitation dans la tête d’Anique Granger

Ruban de la cassette
L’auteure-compositrice-interprète fransaskoise Anique Granger cherchait un cadre pour écrire autrement. Ça a donné un balado, «Le ruban de la cassette», une invitation à suivre...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 8h00

Un nouveau point de service du Centre francophone à Mississauga

CFT
Le Centre francophone de Toronto ouvrait officiellement son point de service à Mississauga ce jeudi 17 janvier.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 17h00

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur