Le respect des droits, fondement de notre société

Programme d’Adjoint juridique au Collège Boréal

Programme d'Adjoint juridique, aux campus de Sudbury et de Toronto du Collège Boréal.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Collège Boréal offre à Toronto une vingtaine de programmes d’études postsecondaires, dont celui d’Adjoint juridique, menant à des emplois au sein de notre système judiciaire.

Ce programme de deux ans comprend des cours théoriques et 14 semaines de stage dans un cabinet d’avocats ou un service juridique. Il répond aux besoins des personnes qui désirent faire carrière comme adjointes ou adjoints juridiques ou de toute personne qui s’intéresse au fonctionnement de notre système judiciaire.

Durant le stage, l’étudiante ou l’étudiant acquiert une expérience lui permettant d’assimiler les notions et techniques juridiques et de les mettre en application.

Le programme d’Adjoint juridique mène à plusieurs emplois dans les palais de justice et les cabinets d’avocats.

Cours

Le programme comprend des cours obligatoires permettant d’acquérir les connaissances fondamentales en droit (droit la famille, pénal, immobilier, des petites créances, etc..) et des cours généraux tels que français et anglais professionnels, logiciels (Microsoft)…

Le campus torontois, situé encore pour deux ans au 3e étage du 1 rue Yonge (l’édifice du Toronto Star), est l’un des 7 campus et 38 centres d’accès du Collège répartis dans 28 communautés du Nord et du Centre-Sud de la province.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le programme d’Adjoint juridique est offert à Toronto, ainsi qu’au campus principal de Sudbury, en mode face à face.

Le Collège Boréal a des «ententes d’articulation» avec une vingtaine d’institutions collégiales et universitaires canadiennes, francophones et anglophones, associées au programme d’Adjoint juridique. Ce diplôme collégial ouvre donc la porte à de multiples opportunités!

Carrières

Le programme d’Adjoint juridique du Collège Boréal prépare l’étudiante ou l’étudiant au marché du travail de l’Ontario, et donne accès a des postes dans les palais de justice (par exemple comme greffier ou sténographe judiciaire), ainsi que des cabinets d’avocats, cliniques juridiques, institutions financières, sociétés d’aide à l’enfance, organismes gouvernementaux, agences immobilières et autres entreprises privées.

La diplômée ou le diplômé peut aussi envisager une carrière comme technicienne ou technicien juridique à son propre compte.

Le programme s’adresse aussi à toute personne qui souhaite simplement connaître ses droits dans divers domaines juridiques. Connaître le fonctionnement du système judiciaire permet toujours de prendre des décisions responsables ou d’aider les gens à le faire.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur