Le gouvernement Ford s’engage envers l’Université de l’Ontario français

«Répondre aux besoins des étudiants et de la communauté francophones»

Le secteur riverain de l'Est du centre-ville de Toronto est privilégié par le comité de planification de l'université franco-ontarienne. (Illustration: un des projets de Waterfront Toronto)


23 juillet 2018 à 14h24

Premier signe d’intérêt pour la francophonie ontarienne, après une assermentation des ministres et un Discours du Trône unilingues, le nouveau gouvernement de Doug Ford s’engage à collaborer avec le conseil d’administration intérimaire de l’Université de l’Ontario français (UOF) pour «assurer le succès» de la nouvelle institution torontoise.

«Notre gouvernement s’engage pleinement à assurer le succès de l’Université de l’Ontario français», a déclaré ce lundi 23 juillet la ministre de la Formation et des Collèges et Universités, Merrilee Fullerton. «L’université sera un lieu d’apprentissage viable et dynamique pour la communauté francophone dans les années à venir.»

ministre de la Formation et des Collèges et Universités
La ministre Merrilee Fullerton

Importance

«Nous reconnaissons l’importance de cette nouvelle université pour la communauté francophone de l’Ontario et nous voulons lui accorder l’attention et le soutien qu’elle mérite», a déclaré pour sa part la ministre des Affaires francophones Caroline Mulroney. «Nous souhaitons aussi travailler avec l’université pour que cette dernière puisse se concentrer sur les besoins des étudiantes et étudiants francophones et de la communauté.»

Selon le gouvernement, le conseil intérimaire de l’UOF, présidé par l’ex-commissaire aux langues officielles du Canada Dyane Adam, et son recteur intérimaire Normand Labrie, élaboreront «des politiques, comparables à celles de toutes les autres universités financées par les fonds publics, afin de garantir que la nouvelle université réponde aux besoins des étudiants et de la communauté francophones et utilise les ressources à bon escient dans l’intérêt des Ontariennes et Ontariens».

Procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones
La ministre Caroline Mulroney

2020

On vise une transition vers un conseil permanent au début de 2019 et une ouverture avec une première cohorte d’étudiants en 2020.

Il était prévu l’an dernier que le campus de l’UOF – possiblement situé dans le secteur riverain Est de Toronto – devienne, avec le Collège Boréal, TFO et d’autres organismes, un «carrefour» de la francophonie torontoise.

Mais on ne sait plus si le Collège Boréal, qui doit quitter son 3e étage du 1 rue Yonge en 2020, restera associé physiquement à la nouvelle université.

Radio-Canada a annoncé récemment que le Collège Boréal établira son campus torontois dans le quartier de la Distillerie, mais la haute direction du Collège, à Sudbury, n’a pas commenté la nouvelle. «Nous aurons possiblement quelque chose à dire vers la mi-août ou après», a dit un porte-parole à L’Express. Il a cependant reconnu que la Distillerie serait «un emplacement magnifique» pour Boréal.

La Distillerie
La place centrale de la Distillerie, un peu à l’Est du centre-ville de Toronto.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Josée Forest-Niesing, une nouvelle Franco-Ontarienne au Sénat

Sénat du Canada
Le 11 octobre dernier, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la nomination de Josée Forest-Niesing au Sénat du Canada. Portrait de cette nouvelle...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 8h00

De nouveaux défis pour la ministre Mélanie Joly

Mélanie Joly et Denis Simard
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie Mélanie Joly a présenté ses nouveaux défis pour les semaines à venir.
En lire plus...

17 octobre 2018 à 17h00

Nouveau gouvernement québécois, nouveau regard sur le Québec

Infographies Québec
François Legault présentera le premier gouvernement de la Coalition Avenir Québec le jeudi 18 octobre. Pour l’historien Gilles Laporte, c’est un moment on ne...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 14h30

Marc Cormier souhaite préserver le patrimoine historique de Toronto

Marc Cormier
Marc Cormier, résident torontois depuis 28 ans, se présente aux élections municipales du 22 octobre dans la circonscription 11 de University-Rosedale. Il évoque pour...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 11h00

La «tolérance au lactose» se démocratise universellement

Verre de lait
L’évolution biologique est toujours en marche, même chez les humains : de génération en génération, des Chiliens sont en train de développer la capacité...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 7h00

Saveurs, histoire, sport et nature d’octobre à Hamilton

Depuis quelques années, Hamilton sort de l’ombre de Toronto. La ville reine devient tellement grande qu’on aime parfois redécouvrir l’esprit communautaire de la ville...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 17h00

Beaucoup d’entreprises se préparent au choc de la légalisation

Lucie Laboisonnière
Beaucoup s’inquiètent des répercussions de la légalisation de la marijuana récréative dans les entreprises. Une chose est certaine, les employeurs doivent s'adapter depuis le...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 14h30

La Péninsule-Bruce, des paysages à couper le souffle

Bruce Peninsula
Située à 300 kilomètres au nord de Toronto, la Péninsule-Bruce est l'un des lieux incontournables du patrimoine de l'Ontario.
En lire plus...

16 octobre 2018 à 11h00

Méfiez-vous de l’ADN de vos proches

ADN
Depuis la résolution de nombreuses affaires grâce à l'ADN des membres de la famille des suspects, une troublante question se pose : on approche...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur