Le gouvernement Ford s’engage envers l’Université de l’Ontario français

«Répondre aux besoins des étudiants et de la communauté francophones»

Le secteur riverain de l'Est du centre-ville de Toronto est privilégié par le comité de planification de l'université franco-ontarienne. (Illustration: un des projets de Waterfront Toronto)


23 juillet 2018 à 14h24

Premier signe d’intérêt pour la francophonie ontarienne, après une assermentation des ministres et un Discours du Trône unilingues, le nouveau gouvernement de Doug Ford s’engage à collaborer avec le conseil d’administration intérimaire de l’Université de l’Ontario français (UOF) pour «assurer le succès» de la nouvelle institution torontoise.

«Notre gouvernement s’engage pleinement à assurer le succès de l’Université de l’Ontario français», a déclaré ce lundi 23 juillet la ministre de la Formation et des Collèges et Universités, Merrilee Fullerton. «L’université sera un lieu d’apprentissage viable et dynamique pour la communauté francophone dans les années à venir.»

ministre de la Formation et des Collèges et Universités
La ministre Merrilee Fullerton

Importance

«Nous reconnaissons l’importance de cette nouvelle université pour la communauté francophone de l’Ontario et nous voulons lui accorder l’attention et le soutien qu’elle mérite», a déclaré pour sa part la ministre des Affaires francophones Caroline Mulroney. «Nous souhaitons aussi travailler avec l’université pour que cette dernière puisse se concentrer sur les besoins des étudiantes et étudiants francophones et de la communauté.»

Selon le gouvernement, le conseil intérimaire de l’UOF, présidé par l’ex-commissaire aux langues officielles du Canada Dyane Adam, et son recteur intérimaire Normand Labrie, élaboreront «des politiques, comparables à celles de toutes les autres universités financées par les fonds publics, afin de garantir que la nouvelle université réponde aux besoins des étudiants et de la communauté francophones et utilise les ressources à bon escient dans l’intérêt des Ontariennes et Ontariens».

Procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones
La ministre Caroline Mulroney

2020

On vise une transition vers un conseil permanent au début de 2019 et une ouverture avec une première cohorte d’étudiants en 2020.

Il était prévu l’an dernier que le campus de l’UOF – possiblement situé dans le secteur riverain Est de Toronto – devienne, avec le Collège Boréal, TFO et d’autres organismes, un «carrefour» de la francophonie torontoise.

Mais on ne sait plus si le Collège Boréal, qui doit quitter son 3e étage du 1 rue Yonge en 2020, restera associé physiquement à la nouvelle université.

Radio-Canada a annoncé récemment que le Collège Boréal établira son campus torontois dans le quartier de la Distillerie, mais la haute direction du Collège, à Sudbury, n’a pas commenté la nouvelle. «Nous aurons possiblement quelque chose à dire vers la mi-août ou après», a dit un porte-parole à L’Express. Il a cependant reconnu que la Distillerie serait «un emplacement magnifique» pour Boréal.

La Distillerie
La place centrale de la Distillerie, un peu à l’Est du centre-ville de Toronto.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur