Normand Labrie, recteur de l’Université de l’Ontario français

Université de l'Ontario français

Normand Labrie


4 juillet 2018 à 13h36

C’est le professeur de sociolinguistique Normand Labrie qui a été choisi recteur (par intérim) de l’Université de l’Ontario français, qui pourrait accueillir ses premiers étudiants à Toronto dès 2020.

La nouvelle a été annoncée ce mercredi 4 juillet par Dyane Adam, la présidente du Conseil de gouvernance créé en avril dernier par le gouvernement provincial.

Le professeur Labrie cumule plus de 14 années d’expérience en administration universitaire et publique. Il a notamment dirigé le Centre de recherches en éducation franco-ontarienne de l’Institut des études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto.

Il a aussi été directeur scientifique du Fonds de recherche du Québec pour les questions de société et de culture. Il est médaillé de l’Ordre de la Pléiade pour sa contribution au développement de la francophonie en 2007 et il a été élu membre de la Société royale du Canada en 2016.

Université de l'Ontario français
Dyane Adam

Impliqué depuis le début

Membre du Conseil de planification pour une université de langue française en 2016, puis du Comité technique de mise en œuvre de l’UOF en novembre 2017, son expertise a nourri les travaux fondateurs de la future institution.

«Le Conseil de gouvernance lui accorde toute sa confiance», a dit Dyane Adam. «Le défi est de taille, mais sa contribution depuis de nombreuses années — même lorsque le projet n’était encore qu’une idée — et sa parfaite maîtrise du dossier font de lui le candidat idéal pour bâtir notre université francophone.»

Selon l’ancienne principale du campus bilingue Glendon de l’Université York et ancienne commissaire aux langues officielles du Canada, «sa nomination pérennise le développement des activités de l’université et garantit le respect de sa mission, de sa vision et de ses valeurs».

Le recteur a plus de 150 publications à son actif, dont L’Accès des francophones aux études postsecondaires en Ontario : perspectives étudiantes et institutionnelles, et plus de 300 communications à travers le monde.

Chantiers académiques et administratifs

Au cours de son mandat d’une durée d’un an, le recteur par intérim dirigera les nombreux chantiers, tant académiques qu’administratifs, de l’université.

«Cette nomination est une inestimable reconnaissance et je souhaite être à la hauteur en poursuivant le travail entamé», a commenté le premier intéressé.

«Bien que les échéanciers soient serrés, nous avançons à vive allure et l’université prend chaque jour un peu plus corps», a ajouté M. Labrie. «Mon rôle est de la faire vivre dans le paysage ontarien et rayonner au niveau national et à l’international.»

Recteur régulier en 2019

À l’automne 2018, l’UOF ouvrira un concours pour pourvoir le poste régulier du rectorat avec une entrée en fonction prévue pour juillet 2019.

Gouvernée «par et pour» les francophones de l’Ontario, l’UOF se présente comme «issue du 21e siècle» et veut «préparer à l’exercice de la citoyenneté et aux occupations de demain».

Créée pour desservir d’abord les jeunes francophones de Toronto et du Centre-Sud de la province, elle n’a pas le mandat provincial réclamé par le mouvement associatif, ni la vocation de remplacer les universités bilingues d’Ottawa et de Sudbury, ni même Glendon.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Leafs s’en sortent face aux Ducks après un match très serré (2-1)

Les Leafs l'emportent dans la difficulté ce soir face aux Ducks d'Anaheim (2-1). 
En lire plus...

17 novembre 2018 à 0h48

Marché de Noël : trois raisons de s’y rendre!

Alors que les premiers flocons e neige tombaient sur Toronto, le traditionnel Marché de Noel du quartier de la Distillerie ouvrait ses portes avec...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 16h30

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

L’écriture impulsive de Didier Leclair

livre
Didier Leclair a rédigé huit romans sans jamais faire un plan, presque toujours de façon impulsive.
En lire plus...

16 novembre 2018 à 11h45

D’un océan à l’autre en vélo

cyclotourisme
Le couple Mat LeBlanc et Ali Becker a traversé le Canada à vélo pour «normaliser la consommation du cannabis et de se débarrasser des...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 9h00

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur