Le directeur général de la Fédération des aînés prend sa retraite

Gilles Fontaine FARFO
Lors de la diffusion du Livre blanc sur le vieillissement en septembre 2019: Gilles Fontaine et Jean-Rock Boutin, DG et président de la FARFO; Daisy Wai, adjointe parlementaire, et le ministre Raymond Cho; Carol Jolin et Peter Hominuk, président et DG de l'AFO.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Gilles Fontaine cédera sa place comme directeur générale de la Fédération des aînés et des retraités francophones de l’Ontario (FARFO) après l’assemblée générale annuelle du 17 juin.

Gilles Fontaine a été consultant en services de santé, gestionnaire de projets auprès de jeunes contrevenants, ainsi que coordonnateur des services en français du ministère ontarien des Services sociaux. Il a travaillé un peu partout au Canada, notamment au Yukon.

Gilles Fontaine Fédération des aînés
Gilles Fontaine et la ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney.

Organisation plus forte pour les aînés

En poste à la FARFO depuis 4 ans, il s’est surtout employé à renforcer l’organisation et rehausser le statut de l’organisme porte-parole des aînés franco-ontariens (environ 240 000 personnes de 55 ans et plus).

Co-auteur, avec l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, du livre blanc sur le vieillissement des Franco-Ontariens, l’organisme est aujourd’hui l’interlocuteur incontournable du gouvernement en la matière.

Une équipe solide

«Quand je suis arrivé, la FARFO avait un employé», dit-il à l-express.ca. «Elle en a maintenant neuf. Nous avons trouvé les ressources et attiré le personnel qu’il fallait, notamment trois coordonnateurs régionaux, pour relever le profil de l’organisme et commencer à offrir toute une gamme de services et d’activités pour les aînés.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Gilles Fontaine «laisse la FARFO en position de force, en grande partie grâce à l’équipe qu’il a soigneusement constituée», confirme le conseil d’administration présidé par Jean-Roch Boutin.

Plus de détails seront fournis prochainement sur le processus de recherche pour trouver la nouvelle direction générale de la FARFO.

Gilles Fontaine FARFO Raymond Cho ministre des aînés
Gilles Fontaine et le ministre ontarien des Services aux aînés et de l’Accessibilité, Raymond Cho.

La magazine pour aînés Vivre+

Son épouse Suzanne Bélanger-Fontaine, conseillère en gestion qui a géré des services publics, est rédactrice en chef du magazine Vivre+ de la FARFO. Elle passe le flambeau, elle aussi, en juin, à deux cadres de l’organisme pour aînés.

Suzanne Bélanger-Fontaine FARFO
Suzanne Bélanger-Fontaine

Gilles Fontaine estime que la modernisation du magazine Vivre+ – qui existe depuis plus de 40 ans! – a été un «catalyseur» du développement de la FARFO à travers la province ces dernières années.

Des activités rassembleuses

En février 2021, de nouvelles plateformes numériques, le Canal Vivre+ et Connect Vivre+, se sont ajoutées au magazine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ces initiatives de communication ont fouetté l’implication des membres.

Elles font aussi la promotion d’une foule d’activités servant à «briser l’isolement» des aînés – pire en temps de pandémie. La FARFO a également développé des programmes visant à inclure les membres LGBTQ et à accueillir les immigrants.

Réseau de résidences et de centres

Selon Gilles Fontaine, la création d’un réseau de résidences pour aînés et de centres de soins de longue durée «par et pour» les Franco-Ontariens est «le projet à long terme le plus important» de la FARFO.

«C’est la conversation à avoir au cours des prochaines années. Tous ceux qui ont des idées là-dessus devraient être entendus.»

Retraite active

Gilles et Suzanne, qui habitent présentement à Ancaster, près de Hamilton (il a été le DG fondateur du Centre de santé communautaire Hamilton-Niagara), prévoient retourner dans l’Est ontarien, où ils ont de la famille et des amis.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Et nous avons toujours des projets de voyage dès que ça redeviendra possible.»

Parmi ses projets de retraite, le DG sortant de la FARFO mentionne le golf et la peinture (acrylique), deux passions de longue date. Il compte notamment peindre des scènes inspirées des villages d’antan. Qui sait, on a peut-être affaire au futur Norman Rockwell de l’Ontario français!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur