Foire de l’emploi bilingue au Centre francophone du Grand Toronto

Le 7 octobre de 10h à 16h

CFGT, forum de l'emploi,
Une foire autour du thème «Ma carrière, je m'en charge».
Partagez
Tweetez
Envoyez

Vous êtes un nouvel arrivant dans la région de Toronto, envisagez de vous y installer, êtes en recherche d’une reconversion ou d’opportunités dans un secteur qui répond à vos attentes? Le Centre francophone du Grand Toronto (CFGT) organise une foire de l’emploi à destination des personnes bilingues français/anglais.

Des employeurs issus de secteurs variés y présenteront leurs offres. Le monde de l’éducation (Conseil scolaire MonAvenir, Conseil scolaire Viamonde, Toronto French School, le ministère ontarien de l’Éducation), de la banque et de la finance (Desjardins, RBC, Scotia Bank), ou encore de la technologie (DELL) seront représentés.

CFGT, forum de l'emploi, foire d'emploi

 

Au total, environ 25 groupes privés ou institutions publiques ont répondu présent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’événement aura lieu le 7 octobre de 10h à 16h en ligne sur la plateforme Brazen. L’inscription est gratuite et se fait ici.

L’avantage du bilinguisme

Quel niveau de bilinguisme faut-il pour participer à la foire? «Il ne faut pas forcément être complètement bilingue. Cela dépend de l’employeur et des postes, mais tout le monde peut venir», assure Caroline Amatte, coordonnatrice des services d’emploi au CFGT.

Mme Amatte constate que la conjecture est idéale pour trouver un travail. Depuis un mois la demande se fait très forte du côté des employeurs. «L’activité reprend le l’ampleur, et cela fait plaisir à voir», se réjouit-t-elle.

Foire d'emploi 2020 CFGT
Caroline Amatte.

«On le voit vraiment au niveau des gouvernements, provincial et fédéral. Puisque les frontières ont rouvert récemment, il y a beaucoup de postes de première ligne à pourvoir, au niveau de l’accueil ou du service à la clientèle», analyse-t-elle. Cette tendance se retrouve dans les banques, les organisations à but non lucratif et les associations.

«En fonction de leur profil, de leur capacité à se déplacer et de leur niveau d’anglais, les chercheurs bilingues ont beaucoup plus de chances de décrocher un emploi. À compétences égales, leur salaire est supérieur à celui des anglophones», observe-t-elle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Selon une étude de 2018 du Conference Board du Canada, les bilingues ontariens gagent chaque année 9 632 $ de plus que les anglophones en moyenne. Le bilinguisme permet en effet l’accès à des postes de gestion mieux rémunérés.

Spécificité de l’Ontario: la présence de la fonction publique fédérale, où les salaires sont généralement plus élevés, explique entre autres cet écart entre les bilingues et les anglophones. Il s’agit de l’écart le plus important parmi les provinces canadiennes.

Une foire virtuelle

Initialement prévue le 30 septembre, la foire de l’emploi a été décalée au 7 octobre après la décision du gouvernement fédéral de rendre ce jour férié en hommage aux victimes et survivants des pensionnats autochtones.

Pour cette édition 2021, le CFGT table sur 350 participants. C’est un peu plus que l’année dernière, où l’évènement avait rassemblé quelques 250 participants sur la plateforme Virbela.

«L’année dernière, nous avions eu quelques défis sur l’accessibilité. C’est pour cela qu’avec l’équipe nous avons fait une analyse des points forts et des points à améliorer», confie Caroline Amatte.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Avec Brazen, on peut se connecter avec un lien sans télécharger l’application. Nous avons en fait misé sur l’accessibilité pour que toutes les personnes de la communauté puissent se connecter», souligne-t-elle.

CFGT, forum de l'emploi, foire d'emploi
L’interface numérique de la foire de l’emploi 2021 du CFGT.

Brazen permet de créer son profil et d’y télécharger directement son CV pour le partager avec les employeurs. Ces derniers peuvent ainsi découvrir les candidats avant même le jour J, et par conséquent gagner du temps.

«Les chercheurs peuvent s’inscrire dès maintenant et aller consulter les offres d’emploi», conseille Mme Amatte.

Lors de la foire, les participants se placeront dans la file d’attente des employeurs pour obtenir des rendez-vous. Les entrevues auront lieu par clavardage, appel ou vidéo.

Se préparer à l’avance avec le CFGT

Quels conseils pour se préparer avant la foire? Le CV est résolument la pièce centrale de toute recherche d’emploi. «Il faut l’adapter à l’offre d’emploi. Il n’y a pas un CV qui marche pour toutes les offres», insiste Caroline Amatte.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le CFGT invite les personnes intéressées à contacter le service d’emploi (au 416.922.2672, poste 366) pour recevoir gratuitement une préparation personnalisée avant la foire.

CFGT, logement, itinérants, sans-abris
Le logo du CFGT.

«On remarque que beaucoup de personnes arrivant d’un pays étranger n’ont pas le CV aux normes de la culture canadienne. C’est pourtant la première chose qu’un recruteur va lire. Nous proposons aux participants de corriger leur CV de façon individualisée ou collective », explique Mme. Amatte.

De plus, le Centre francophone peut assister les demandeurs d’emploi en analysant leurs besoins, attentes et compétences, pour ainsi trouver le domaine qui leur correspond le mieux.

En parallèle, le CFGT prépare aussi les candidats pour les entrevues de la foire de l’emploi lors de simulations. «En général, à la foire il y a tellement de monde que l’entretien est plus rapide. Nous les entrainons à se présenter en 2, 3 ou 5 minutes maximum», indique Caroline Amatte.

Finalement, le Centre offre des webinaires tous les mois sur différentes problématiques: rédaction du CV canadien, création d’un compte LinkedIn, sessions de recrutement…

Actif sur la question de l’emploi, le CFGT l’est tout autant sur celle de l’entreprenariat. En réponse à la pandémie, il a mis en place un nouveau programme qui débute le 1er octobre. L’objectif? Favoriser l’entreprenariat des femmes, qui ont été démesurément touchées par les conséquences sociales et économiques de la pandémie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur