Classique Héritage: la fête tourne au vinaigre pour les Maple Leafs

Défaite de 5-2 contre les Sabres devant 26 000 spectateurs

Maple Leafs et Sabres
Les Maple Leafs se sont inclinés face aux Sabres pour une 2e fois en 2 semaines. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs de Toronto et Sabres de Buffalo s’étaient donné rendez-vous à Hamilton dimanche après-midi pour y disputer une rencontre en plein air. Les deux équipes s’affrontaient dans le cadre de la Classique Héritage au Terrain Tim Hortons.

Après avoir pris les devants à deux reprises, les Maple Leafs ont laissé les Sabres créer l’égalité et prendre le contrôle du match.  Ondrej Kase et Auston Matthews ont été les marqueurs des Leafs. Les Sabres ont été transportés par les jeunes Peyton Krebs et Vinny Hinostroza qui ont tous deux marqué 2 buts.  Le gardien de 40 ans Craig Anderson a effectué 34 arrêts dans la victoire des siens. Petr Mrazek a une fois de plus été décevant devant la cage des Maple Leafs.   

Duel Canada-États-Unis

Pour une première fois depuis la création de la Classique Héritage en 2003, une équipe canadienne et une équipe américaine s’affrontaient. Les éditions précédentes ont toujours mis en vedette 2 équipes canadiennes. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Classique Héritage
Le match avait lieu devant salle comble au Terrain Tim Hortons de Hamilton.
Photo: Chris Young

Il s’agissait d’une quatrième participation à un match extérieur pour les Maple Leafs. Ann Arbor (2014), Toronto (2017) Washington (2018) et Hamilton. L’équipe présentait une fiche de 2-1-0 avant la rencontre de dimanche.

Morgan Rielly, qui est le seul joueur de l’équipe à avoir participé aux 4 rencontres précédentes, avait dit plus tôt cette semaine aimer ce genre de parties… pourvu que son équipe l’emporte. « Quand tu en perds une, tu trouves que ces matchs sont stupides, mais quand tu gagnes, c’est la meilleure chose au monde. » 

Maple Leafs - hymnes nationaux
Les joueurs des Leafs durant les hymnes nationaux. Photo: Chris Young

Les festivités 

La LNH avait mis le paquet pour créer un événement mémorable pour les 26 119 partisans présents. 

Willow (la fille de Will Smith) s’occupait de l’avant-match présenté par TikTok. 

La foule a répondu chaleureusement à la performance de Willow, particulièrement lors de la pièce « Meet Me At Our Spot ».  L’artiste avait également l’air d’y prendre un malin plaisir malgré la forte neige qui tombait.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Willow
Willow Smith avant le début de la partie. Photo: Chris Young

Les joueuses canadiennes de l’équipe olympique de hockey féminin étaient également sur place. Notamment lors de l’interprétation de l’hymne national canadien, ainsi que durant la deuxième intermission, où elles ont été présentées à tour de rôle. Sarah Nurse, originaire d’Hamilton, et la capitaine Marie-Philip Poulin ont été chaleureusement applaudies.

Équipe Canada hockey féminin
Les médaillées d’or aux Jeux de Pékin. Photo: Chris Young

Deux gardiens en forme

Les 2 équipes ont eu quelques opportunités de marquer en première période, mais les 2 gardiens ont fermé la porte. Petr Mrazek, qui éprouve beaucoup de difficultés avec les Leafs, s’est montré plutôt solide devant sa cage. Les 2 équipes sont retournées aux vestiaires bredouilles après la première période.

Petr Mrazek - arrêt
Petr Mrazek a fait un spectaculaire arrêt de la mitaine. Photo: Chris Young

Un spectacle enflammé d’Alessia Cara

La chanteuse originaire de Brampton Alessia Cara se chargeait du spectacle lors du premier entracte. Elle a interprété ses succès qui lui ont valu plusieurs nominations aux Grammys et Junos. 

Alessia Cara
Alessia Cara en offert une performance enflammée. Photo: Chris Young

Une deuxième période pleine d’action

Les Maple Leafs, qui arboraient le logo des Arenas en hommage à leur héritage, ont été les premiers à ouvrir la marque à 0:40 secondes du deuxième vingt. Ondrej Kase a poussé la rondelle derrière Craig Anderson pour faire bondir la foule. Un 12e but cette saison pour Kase. 

Kase-but
Ondrej Kase a ouvert la marque pour les Maple Leafs. Photo: Chris Young

Les visiteurs ont rapidement égalé le pointage grâce au jeune Peyton Krebs qui a inscrit son premier de 2. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Peyton Krebs - Petr Mrazek
Peyton Krebs devant Petr Mrazek. Photo: Chris Young

Auston Matthews a redonné l’avance aux Maple Leafs quelques instants plus tard lorsque son tir de l’enclave à surpris Craig Anderson entre les jambières. Un but typique de Matthews et son 45e cette saison.

Les Sabres prennent le contrôle

Les choses se sont gâchées pour les Torontois, alors que les Sabres ont créé l’égalité et pris les devants pour une première fois dans le match. Vinny Hinostroza a compté 2 fois pour ralentir les ardeurs des Leafs et jeter une douche d’eau froide sur les spectateurs.

Hinostroza - but
Vinnie Hinostroza célèbre son but. Photo: Chris Young

Peyton Krebs et Tage Thompson ont trouvé font du filet pour confirmer la victoire des Sabres. Autre performance douteuse des Maple Leafs qui ont laissé filer des avances et n’ont pu profiter d’un gardien au sommet de sa forme. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Buffalo s’est facilement emparé de la victoire un peu comme ils l’avaient lors du dernier duel face aux Leafs. Victoire de 5-2 pour les Américains.

Victoire des Sabres
2e victoire en 2 matchs pour les Sabres contre les Leafs. Photo: Chris Young

Rien ne va plus devant le filet des Leafs

Les problèmes des Maple Leafs devant le filet ont été bien visibles dimanche. Malgré un bon début de partie, le gardien Petr Mrazek a semblé manquer de confiance et n’a pas su effectuer les arrêts nécessaires pour aider son équipe à conserver les avances et gagner. Le troisième but accordé aurait dû être un arrêt de routine pour n’importe quel cerbère.

L’absence de Jack Campbell n’aide en rien les Leafs. L’équipe a accordé au moins 4 buts dans 10 de leurs 12 dernières parties. 

Petr Mrazek
Petr Mrazek montre une fiche de 10-6-0 depuis son arrivée à Toronto, mais il accorde trop de buts. Photo: Chris Young

Geste douteux d’Auston Matthews

La frustration s’est emparée de Auston Matthews en fin de match alors qu’il a asséné un coup de bâton au cou de Rasmus Dahlin. La tension a monté entre les 2 joueurs et Matthews a répondu a un coup de Dahlin. 

Matthew devra répondre de ses actes au comité de discipline de la LNH. Une amande ou suspension à l’horizon pour le meilleur buteur de la ligue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Auston Matthews - Rasmus Dahlin
Rasmus Dahlin et Auston Matthews. Photo: Chris Young

Échos de vestiaire

L’entraîneur Sheldon Keefe avait choisi Mrazek comme gardien partant en raison de son expérience. Il ne voulait pas envoyer son gardien recru Erik Kallgren dans ce genre de match.

« J’ai trouvé que Petr était bon. Ce n’est pas un environnement facile à jouer, surtout pour un gardien. Il y a eu des buts bizarres, mais en considérant le contexte, je l’ai trouvé solide », a-t-il dit.

Sheldon Keefe
Sheldon Keefe en point de presse. Photo: Chris Young

Il ne reste que 7 jours aux Maple Leafs pour effectuer les modifications nécessaires à l’alignement en prévision des séries éliminatoires. Kyle Dubas sera un homme occupé d’ici à la date limite des transactions. Le directeur général des Leafs joue son poste si l’équipe n’atteint pas le deuxième tour des séries.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur