Alanis Morissette, Bryan Adams, Daniel Lavoie au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Alanis Morissette
Alanis Morissette était la grande vedette de la soirée. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Tout le gratin musical canadien s’était donné rendez-vous au Massey Hall samedi soir pour le gala du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (Canadian Songwriters Hall of Fame). Pour cette cuvée 2022, le panthéon avait choisi d’introniser des poids lourds de la musique canadienne. Bryan Adams, David Foster, Daniel Lavoie, Alanis Morissette, Jim Vallance.

Plusieurs invités de marque s’étaient déplacés pour célébrer les lauréats, dont Nickelback, Corey Hart, Olivia Rodrigo, Charlotte Cardin, Pierre Lapointe, Serena Ryder, Bruno Pelletier, Jesse Reyez, Deborah Cox, Gowan.

Marie-Mai à l’animation

C’est à la chanteuse québécoise Marie-Mai qu’est revenue la tâche d’animer cette soirée très attendue. Elle a relevé le défi avec brio en passant de l’anglais au français tout au long du gala.

Marie-Mai a développé une belle carrière parallèle en animation, grâce notamment à son rôle de mentor à l’émission The Launch (CTV), ainsi que l’animation récente de Big Brother Célébrités (Noovo).

«Quel honneur, vraiment. C’est un défi aussi en même temps. Je passe de l’anglais au français. J’ai eu la chance de prendre un peu d’expérience dans les dernières années de faire plus d’animation, donc ça me réconforte un peu. Je suis pleine de gratitude, j’ai envie d’avoir du fun, de célébrer les plus grands. On dirait que  ça aide à enlever une pression sur les épaules. C’est leur soirée ce soir et on est là pour leur rendre hommage.»

Marie-Mai
Marie-Mai était l’animatrice de la soirée. Photo: Chris Young

Touchante Alanis Morissette

La grande reine de la soirée était sans contredit Alanis Morissette. Ses 9 albums et ses 3 albums live se sont vendus à plus de 60 millions d’exemplaires! Son album Jagged Little Pill est l’un des plus influents de tous les temps.

L’album a gagné les prix Grammy pour l’album de l’année, le meilleur album rock de l’année, meilleure performance vocale féminine de l’année et meilleure chanson rock (You Oughta Know). Elle a également raflé plusieurs prix Juno, dont celui du meilleur auteur-compositeur.

«C’est un honneur pour moi d’être intronisée», a-t-elle dit à l-express.ca. «C’est comme si quelqu’un me retenait par les épaules pour me forcer à recevoir l’honneur et l’amour. Parce que j’ai tendance à écrire quelque chose et passer immédiatement à la prochaine chose. En fait, ça me touche vraiment profondément. J’avais peur de venir… Et me voilà ici et je suis très contente d’être venue.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tour à tour, Serena Ryder, Jesse Reyez, JP Saxe et Alessia Cara ont entonné les classiques de la mégastar.

L’influence d’Alanis Morissette sur les femmes

Un thème très présent de la soirée est l’impact qu’a eu Alanis Morissette sur plusieurs invitées présentes.

La chanteuse Serena Ryder, qui a interprété You Oughta Know durant la cérémonie, a avoué être très nerveuse de chanter devant Morissette.

«Alanis a changé ma vie. Elle a changé la vie de tellement de personnes. Ce qu’elle a fait pour moi en tant que jeune femme dans le monde. Elle a permis aux femmes de parler avec force, pouvoir et honnêteté d’une manière qui n’avait jamais été faite avant.»

Jessie Reyez et Serena Ryder
Jessie Reyez et Serena Ryder ont participé à l’hommage à Alanis. Photo: Chris Young.

Marie-Mai ne pouvait cacher son excitation à l’idée de rencontrer Morissette. «Quand j’étais jeune, je la regardais performer et je me disais, un jour je serai cette personne-là. Son authenticité, de la façon dont elle a redéfini c’est quoi être une pop star. De faire non, ce n’est pas obligé d’être dans un moule, on peut être authentique et être qui on est et ça va chercher les gens quand même.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bryan Adams, la machine à hits 

Bryan Adams, qui est actuellement en pleine tournée, était sur place pour voir ses pairs lui rendre hommage. Il est sans contredit l’un des auteurs compositeurs canadiens les plus reconnus au monde. Impossible de ne pas chanter ses succès Summer of 69, Everything I Do (I Do It For You), Cuts Like a Knife et Heaven.

«C’est une légende. Il a tellement de chansons que nous pouvons tous chanter ensemble à l’unisson. Il en a des milliers et c’est incroyable», indique Chad Kroeger, chanteur de la formation Nickelback.  

Nickelback
Ryan Peake et Chad Kroeger, du groupe Nickelback. Photo: Chris Young

Bobby Bazini était aussi fébrile de pouvoir chanter pour Adams. «Je suis vraiment honoré d’avoir été choisi pour faire une de ses chansons.  Je l’entendais tellement partout quand j’étais jeune. L’album avec Summer of 69 et Run to You, c’était des gros hits.»

Présente sur le tapis rouge avec son mari Corey Hart, la chanteuse québécoise Julie Masse a elle aussi parlé de la musique de Bryan Adams avec l-express.ca

«Sa musique me rappelle les années 80. J’avais 14 ans, c’était les années l’fun, les années jeunes, et ça rappelle beaucoup de bons souvenirs.»

Julie Masse
Julie Masse accompagnait Corey Hart qui a chanté quelques chansons de Bryan Adams. Photo: Chris Young

Daniel Lavoie intronisé

Après 50 ans de carrière et 24 albums, Daniel Lavoie était touché d’être intronisé.

«Ça représente beaucoup de choses. Ça représente surtout un grand privilège, un grand honneur. Je suis toujours un peu confus, mais je peux vous dire que je suis très heureux et très honoré d’être reçu ici ce soir.»

Daniel Lavoie
Daniel Lavoie a répondu aux questions de notre journaliste sur le tapis rouge. Photo: Chris Young

Le Franco-Manitobain a écrit une chanson que l’on peut qualifier de classique éternel: Ils s’aiment.

Figurant sur son album Tension Attention, la pièce a obtenu un succès monstre. Après une apparition à la télé française en 1984, Ils s’aiment s’est écoulé à plus de 27 000 exemplaires en une journée. Le public français a même qualifié la pièce de Chanson du siècle en 1999. Lavoie avait d’ailleurs récolté trois Félix pour l’album.

En plus de tous ses succès, l’auteur-compositeur de 73 ans a également écrit des pièces pour Isabelle Boulay, Céline Dion, Lara Fabian, Roch Voisine, Bruno Pelletier et beaucoup d’autres.

Bruno Pelletier est d’ailleurs monté sur scène pour interpréter La danse du smatte, au grand plaisir de son bon ami Daniel Lavoie, qui avait avoué n’avoir aucune idée de l’hommage qui l’attendait.

«Je ne sais pas qui va chanter. Je reste loin maintenant et il n’y a personne qui m’a dit quoi que ce soit», disait-il en riant peu avant avant le spectacle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pierre Lapointe et Charlotte Cardin ont offert une touchante performance de Ils s’aiment, avant que Lavoie monte sur scène pour faire son discours.

Daniel Lavoie
Daniel Lavoie est monté sur scène pour faire un discours. Photo: Cindy Caron

David Foster et Jim Vallance

Les deux autres piliers à être honorés étaient David Foster et Jim Vallance. Foster a remporté 16 Grammy, un Emmy, un Golden Globe et a même été nommé trois fois aux Oscars.

Certains de ses succès incluent The Prayer (Céline Dion et Andrea Bocelli), Hard to Say I’m Sorry (Chicago) ainsi que I Have Nothing (Whitney Houston). Céline Dion a livré un message vidéo pour son ami alors que Deborah Cox a interprété I Have Nothing pour Foster. 

David Foster
David Foster et sa femme l’actrice et chanteuse Katharine McPhee. Photo: Chris Young

Du côté de Vallance, il est surtout reconnu pour son travail avec Bryan Adam, mais a également écrit plusieurs classiques pour Anne Murray, Aerosmith, Rick Springfield et Joan Jett. C’est à lui que nous devons What About Love, commercialisé par le groupe Heart.  

Après plus de trois heures de spectacle, la cérémonie s’est terminée sur deux performances riches en émotions. Marie-Mai a interprété What About Love de façon magistrale, suivie d’un numéro de clôture où tous les artistes présents se sont retrouvés sur scène pour chanter la pièce Tears Are Not Enough de David Foster.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur