Voyage sans anicroche pour les 24 romanciers de Champlain

Partagez
Tweetez
Envoyez

Ils sont Ontariens, Québécois, Acadiens, Améridiens, Français et réunis par un projet. Entre Halifax et Toronto, 24 auteurs ont eu 24 heures pour écrire un roman sur le fondateur de la Nouvelle-France, Samuel de Champlain, qui a exploré la Huronie (l’Ontario) en 1615.

Ce défi littéraire, inspiré des travaux de l’Oulipo et relevé de vendredi à samedi, s’inscrivait dans le cadre du 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario.

Chacun des participants avait pour mission de rédiger un chapitre du livre, à bord du train l’Océan de Via Rail.

L’équipe est arrivée en gare de Toronto samedi en fin d’après-midi. «On est tous un peu fatigués. Ça fait presque une semaine qu’on travaille», a indiqué Anne Forrest-Wilson, l’initiatrice du projet. «J’ai écrit dix heures sans m’arrêter», a précisé Michèle Audin, auteure française.

Écrire à bord d’un train, c’est une idée que l’organisatrice a rapportée de France: «J’ai essayé de monter un projet similaire là-bas il y a plusieurs années, mais il n’avait pas le sens que j’ai pu lui donner au Canada avec le 400e. Le train fait voyager dans la tête, dans les paysages, dans les faits. Il nous transporte à différents niveaux. C’est un véhicule unique qui donne du temps.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Face au public, Olivier Salon a prononcé un discours qui figurera en préambule du roman. «Le train grouillait d’activités. C’était une ruche bourdonnante», a t-il décrit.

«Chacun a écrit à sa manière selon son tempérament, sur des thèmes choisis préalablement. Je ne crois pas qu’un projet pareil ait déjà existé», a précisé par la suite Paul Fournel, prix Goncourt de la nouvelle à L’Express.

Réunir les francophonies

Marc Trouyet, consul général de France à Toronto, est venu féliciter l’équipe à son arrivée à la gare Union samedi en fin d’après-midi. «Nous sommes impatients de découvrir ce que vous avez écrit», a t-il déclaré.

Des compliments que Kelly Burke, sous-ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, a elle aussi dispensé: «Cette aventure littéraire souligne l’importance de la langue française comme outil de rassemblement.»

Le rassemblement, un mot-clef pour Anne Forrest-Wilson: «Je voulais construire un projet sur toutes les francophonies. Il m’est apparu qu’il était intéressant de mélanger des auteurs qui ont une perception différente de Champlain. Moi-même, je ne le connaissais pas il y a deux ans, mais j’ai été fascinée par le personnage.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quelques jours après l’arrivée du train, l’organisatrice reste encore émerveillée: «Je suis béate d’admiration. Tout s’est passé sans un accroc. J’ai demandé une chose impossible aux auteurs et ils y sont arrivés.»

Publié par Prise de parole, Sur les traces de Champlain : un voyage extraordinaire en 24 tableaux sera disponible en librairie à compter du 16 novembre, au prix de 25$. Le titre original, Un destin extraordinaire en 24 tableaux, a été modifié après réflexion.

«Ce livre est unique en ce sens que c’est un voyage qui réunit des témoignages de partout», précise Anne Forrest Wilson. «Ce sont des voix qui s’expriment pour la première fois, comme les autochtones. On leur a rendu la place qui était la leur.»

Par ailleurs, une équipe de cinéastes était du voyage et produira un documentaire sur cette expérience unique.
Alors que le projet s’achève à peine, l’organisatrice pense déjà à le réitérer sous une nouvelle forme: «Ce n’était pas prévu que ce voyage soit parfaitement réussi. J’ai d’autres idées, mais la barre est très haute. J’aimerais remettre des gens dans un train. J’ai aussi vu les relations entre les Français et les Canadiens, tout ce qu’ils ont appris les uns des autres…  L’engouement est là, la volonté, le désir et le plaisir aussi.»

Alors, pour 2017, 150e anniversaire de la Confédération en 2017: un voyage de 150 heures d’un bout à l’autre du Canada?

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur