Succès mitigé pour Les 24 heures de la Télé

Partagez
Tweetez
Envoyez

Jeudi dernier, dans la galerie Pierre Léon de l’Alliance française de Toronto, située sur Spadina Road, moins d’une dizaine de personnes ont assisté à une projection très particulière: les 24 heures de la Télé (française). En association avec le Ministère français des Affaires Etrangères, l’INA (lnstitut national de l’audiovisuel en France) a sorti de ses archives les plus grands moments du petit écran pour une pause nostalgique à ses expatriés.

Un projecteur diffusait sur un écran en toile des images d’archives remontant aux années 50 jusqu’à nos jours. On y voyait tantôt les grands maîtres du monde artistique tels que Salvador Dali, Pablo Picasso, René Magritte, Bram Van Velde…tantôt les grands gagnants de l’Eurovision depuis 1978. Des images fortes aussi ont fait resurgir de vieux souvenirs émouvants comme la chute du Mur de Berlin, la manifestation de la réconciliation franco-allemande et l’inauguration du tunnel sous la manche.

Le survol historique des 24 heures de la Télé a été émaillé par des extraits du journal télévisé de TF1 et de France 2 avec des têtes bien connues comme Jean-Pierre Pernaut et Daniel Bilalian. On y découvre l’évolution de l’élargissement de l’Union européenne depuis l’adhésion de la France en 1973 jusqu’à celle des douze derniers pays.

Les 24 heures de la Télé ne semblent pas avoir récolté le succès escompté. Les chaises de la galerie Pierre Léon étaient pour la plupart inoccupées. De plus, tous s’attendaient à un film de 1h 20, or la projection n’a durée que 45 minutes. Ce peu d’enthousiasme a conduit les organisateurs à ne projeter le documentaire qu’une seule fois. La galerie Pierre Léon était donc vide vers 20 heures bien qu’il ait été annoncé que la soirée ne se terminerait qu’aux alentours de 22 heures. Y aurait-il eu un manque d’intérêt de la part des Français de Toronto ou est-ce en raison du jour choisi? Un jeudi n’est peut-être pas un bon jour pour une soirée écran lorsqu’il faut se lever tôt pour aller travailler le lendemain matin.

Les 24 heures de la Télé sont passées aussi à l’Alliance française de Mississauga située, à 1140 Burmhamthorpe Road Ouest. Espérons que les Français de cette région ont montré un plus grand enthousiasme à retrouver et à redécouvrir les moments historiques de la télé française qui offrait une rétrospective de la globalisation politique et culturelle de ces 60 dernières années.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur