Sur les traces de Champlain

Partagez
Tweetez
Envoyez

Découvrir l’Ontario pour la première fois, sur les traces de l’explorateur Samuel de Champlain, c’est une expérience inoubliable! Du 15 au 30 août dernier, c’était le quotidien d’un couple de Français, Annie et Jean-Michel Tillois.

Les voyages forment la jeunesse. Un adage qui, si l’on en croit les scientifiques qui affirment que l’on retombe en enfance une fois passé l’âge adulte, pourrait s’appliquer aux Tillois.

En entrevue avec L’Express au crépuscule de leur voyage de 15 jours à travers l’Ontario français, le couple sexagénaire décrivait son périple avec un regard d’enfant et du soleil dans la voix: «L’Ontario est magnifique et très varié. Nous avons été éblouis et c’est très difficile de ressortir une seule chose de ce voyage.»

C’était la première fois que les Tillois se rendaient au Canada. La faute à un jeu radiophonique en France, où Direction Ontario proposait aux vainqueurs le fameux Circuit Champlain.

Et plus qu’un périple touristique, il s’agissait vraiment ici d’une découverte culturelle, comme le souligne Annie: «Nous avons appris énormément de choses. Le Canada, on voit ça de très loin en France, et le Québec occulte complètement l’Ontario. C’est dommage.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le couple Tillois s’est en tout cas offert une belle balade à travers notre province. Ils ont traversé Ottawa, Casselmans, Toronto, Niagara, Barrie, Gravenhurst, Orillia, Midland, Tobermory, Île Manitoulin, Sudbury, la rivière des Français, North Bay, puis Algonquin.

Un long trajet qui leur a d’ailleurs posé quelques problèmes: «Nous n’étions pas habitués à la signalisation locale, et ça nous a causé quelques surprises. En France, les sorties d’autoroutes sont numérotées à la suite, alors qu’ici, elles correspondent aux kilométrages. Nous avons raté plusieurs itinéraires à cause de ça!»

Néanmoins, pas de quoi démotiver les Tillois. «C’est le meilleur cours d’histoire-géographie de toute ma vie», s’amuse Annie.

Ils ont d’ailleurs décidé de prolonger l’aventure au Québec, notamment par la visite de la ville éponyme. Une semaine supplémentaire qui devrait, elle aussi, leur offrir d’impérissables souvenirs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur