Viola Desmond consacrée sur le billet de 10 $

Militante historique contre la ségrégation raciale

nouveau billet de dix dollars
Wanda Robson, 91 ans, admire le nouveau billet de 10 dollars canadiens à l'effigie de sa soeur Viola Desmond.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La Banque du Canada dévoilait récemment son nouveau billet de 10 $ affichant le portrait de Viola Desmond, réhabilitée officiellement à titre posthume en 2010 après avoir été incarcérée et mise à l’amende, il y a six décennies, pour avoir refusé de quitter une section réservée aux Blancs dans un cinéma en Nouvelle-Écosse.

Geste exceptionnel, l’octroi du «pardon absolu» à cette femme décédée en 1965 «repose sur l’innocence de l’accusé et reconnaît que l’accusation a été portée par erreur», comme l’a expliqué le gouvernement provincial

Viola Desmond était une femme d’affaires prospère, et son procès constitue l’une des premières contestations judiciaires connues soulevées par une femme noire au Canada pour cause de ségrégation raciale.

Le 8 novembre 1946, après avoir refusé de monter au balcon du cinéma de New Glasgow, comme l’exigeait l’établissement, Mme Desmond, alors âgée de 32 ans, est alors accusée d’avoir cherché à frauder le gouvernement provincial pour ne pas avoir payé la taxe d’amusement d’un cent – soit la différence entre le coût d’un billet au parterre et celui d’une place au balcon –, une infraction pour laquelle elle sera reconnue coupable.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toutefois, la contestation juridique qu’elle suscite touche une corde sensible de la communauté noire et stimule la prise de conscience croissante de la discrimination raciale pratiquée en Nouvelle-Écosse. Les excuses officielles de 2010 représentent «un moment historique pour la Nouvelle-Écosse et pour le Canada» s’était réjouie la lieutenante-gouverneure de l’époque, Mayann Francis.

L’émission du billet de banque canadien à l’effigie de Viola Desmond est le plus récent hommage rendu à sa lutte pour l’égalité des droits et la justice sociale, et rappelle l’injustice de sa condamnation.

C’est la première fois que l’illustration d’un billet canadien est verticale. Outre le portrait de Viola Desmond, on y retrouve: une carte du quartier North End de Halifax, où elle travaillait; des fenêtres en ogive du dôme surmontant la Bibliothèque du Parlement; une représentation du Musée canadien pour les droits de la personne, à Winnipeg; et l’article 15 de la Charte canadienne des droits et libertés qui stipule qu’elle s’applique à tous.

nouveau billet de dix dollars
Le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, avec Wanda Robson, 91 ans, la soeur de Viola Desmond (décédée en 1965 à l’âge de 50 ans).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur