Mars est le mois de la prévention de la fraude


6 mars 2012 à 11h22

De temps à autre, je reçois un message m’annonçant que je suis l’heureux gagnant d’une loterie dont j’ignorais l’existence et que, pour recevoir par transfert électronique cette somme faramineuse, je n’ai qu’à révéler mes informations bancaires ou payer un montant supposément pour des taxes ou des frais de service. Il s’agit, m’informe-t-on, d’un concours où le hasard aurait favorisé mon adresse Internet.

D’autres courriels m’offrent d’être rémunéré pour travailler chez moi à recevoir des chèques, les déposer dans mon compte et envoyer une partie des argents reçus à différentes personnes.

Évidemment, on n’indique pas la possibilité qu’après l’encaissement des chèques que j’aurais émis, il soit découvert que le chèque initial que j’aurais déposé dans mon compte était sans provision ou un faux.

Des courriels me parviennent parfois d’une personne inconnue qui, après m’avoir présenté une triste histoire, me propose en contrepartie d’une généreuse commission de l’aider à transférer une somme importante qui serait dans un compte d’une banque étrangère.

Il s’agit là d’exemples d’arnaques couramment utilisées pour frauder. La fraude est en pleine croissance au Canada.

La Gendarmerie royale du Canada estime qu’environ un million de Canadiens sont victimes de fraude par marketing de masse et de vol d’identité au Canada chaque année, pour un coût de 10 milliards de dollars. En 2010, ce sont 6 Canadiens sur 10 qui ont été pris pour cibles par des fraudeurs.

Près de 80 % de la fraude par marketing de masse — réalisée par téléphone, par courrier ou par Internet afin de joindre un grand nombre de victimes potentielles — serait l’œuvre de membres du crime organisé.

Malgré l’étendue du problème, 9 Canadiens sur 10 ne parlent de la fraude à personne, et moins de 5 % de ceux qui en sont victimes communiquent avec le Centre antifraude du Canada pour signaler l’infraction.

Les escrocs sont souvent des criminels de carrière. Pour parvenir à leurs fins, ils utilisent différentes techniques: se faire passer pour votre fournisseur habituel, dissimuler les renseignements essentiels dans des textes en petits caractères, exploiter les gens vulnérables, dont les personnes endettées ou les chercheurs d’emplois, percevoir à l’avance des frais en échange d’une promesse de service…

Les escrocs sont créatifs et bien organisés. Savoir reconnaître une fraude est la meilleure façon d’y échapper.

Pour signaler des cas de fraude, je vous invite à communiquer avec le Centre antifraude du Canada (centreantifraude.ca ou 1-888-495-8501) ou avec le Bureau de la concurrence (bureaudelaconcurrence.gc.ca ou 1-800-348-5358).

Pour plus de renseignements:

Un jeu-questionnaire sur la fraude
Description de fraudes courantes

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Les écoles des Franco-Colombiens coûtent trop cher?

Après un procès lancé en 2013 et un appel qui s’est soldé en juillet par une défaite, l’ultime recours est la Cour suprême du...
En lire plus...

22 septembre 2018 à 9h00

Crêpe Street, le vendeur de crêpes itinérant à Toronto

food truck
Le camion Crêpe Street, crée par un jeune Français et sa compagne torontoise, sillonne les rues de Toronto depuis deux mois.
En lire plus...

21 septembre 2018 à 13h00

Une croisée des mots pancanadienne à Toronto

Bibliothèque de Yorkville
Blaise Ndala le 18 octobre à la Bibliothèque de référence, puis à Didier Leclair le 15 novembre à Yorkville.
En lire plus...

21 septembre 2018 à 11h25

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur