Le ravin caché et le lac disparu des Upper Beaches

Balades pour les curieux de Toronto

Upper Beaches, ravin du parc Williamson
Dans le ravin du parc Williamson. Photos: Nathalie Prézeau
Partagez
Tweetez
Envoyez

Il y a quelques semaines, en cherchant des maisons de fées (oui, j’assume mon côté kitsch), je découvrais un ravin caché dans le quartier East Danforth, dans lequel coulait le petit ruisseau Small’s Creek avant de fuir sous la voie ferrée des Upper Beaches.

De retour chez moi, j’ai consulté Google Map pour voir si ce cours d’eau disparaissait totalement en aval. Et bien non! Il sillonne le parc Williamson du côté sud du chemin de fer (jusqu’à la rue Gerrard).

De plus, le ravin y est encore plus spectaculaire! Une réelle oasis dans les Upper Beaches.

ravin du parc Williamson
Un accès au ravin du parc Williamson.

À propos de Small’s Creek

Small’s Creek s’étend sur 700 mètres, de part et d’autre de la voie ferrée.

C’est tout ce qu’il nous reste de visible d’un réseau naturel qui alimentait Small’s Pond, un vaste étang endigué par un «gentleman farmer» du nom de Coxwell Small. Celui-ci exploitait une scierie en haut de Queen East et Kingston Road.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’étang a été remblayé en 1935.

Quand on consulte une carte historique des Upper Beaches, on voit que l’étang figurait là où se trouve maintenant le petit parc Orchard.

Parc Orchard, étang Small Pond
La carte du «quartier 1» de Toronto montrant l’étang Small’s Pond, qui deviendra l’actuel parc Orchard.
Parc Orchard, étang Small Pond
L’étang Small’s Pond en 1920.

Le clip de 5 minutes Small’s Creek: A brief history est une ressource intéressante pour en apprendre plus sur ce cours d’eau presque disparu, enfoui, transformé en système d’égout au fil des ans. Il nous fait apprécier davantage le trésor caché dans Williamson Park Ravine.

Le ravin du parc Williamson

Il y a trois accès au parc Williamson. Pour mon circuit de 2.4 km, je recommande d’y accéder par l’entrée nord-ouest au bout de Gainsborough Road. On peut se garer sur la rue et emprunter le grand escalier, pour se perdre aussitôt dans la verdure.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Je suis toujours impressionnée de découvrir ces grands escaliers sur plusieurs paliers, en pleine nature! Lors de ma visite, une femme s’y entraînait, les montant et descendant sans interruption. Pas besoin de gym!

Upper Beaches, ravin du parc Williamson
L’accès nord-est du parc Williamson.

Autour du petit pont qui chevauche le ruisseau, j’ai exploré le sentier de terre qui allait vers la voie ferrée. On arrive rapidement aux clôtures de Metrolinx qui empêche désormais les marcheurs de passer de l’autre côté de la voie.

Vous remarquerez des rubans de couleur sur plusieurs arbres, pour attirer notre attention sur le fait que cette partie du ravin est très prochainement menacée par le projet de transformation du corridor Lakeshore East.

Une pétition circule pour demander que Metrolinx facilite la plus grande préservation de ce bijou naturel.

ravin du parc Williamson
Un accès à Small’s Creek dans le ravin du parc Williamson.

Le ruisseau dans la forêt d’Upper Beaches

De retour au petit pont, j’ai vu une ouverture donnant accès au sentier qui longe Small’s Creek vers l’Ouest, sur 400 mètres. Au début, on voit l’arrière des maisons en haut du ravin, puis l’on est avalé par une belle forêt bucolique sillonnée d’eau vive, où il est facile d’oublier que nous sommes en plein milieu urbain.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Des résidents des Upper Beaches ont ajouté de petits ponts de fortune pour passer au-dessus de sections plus boueuses. Ici et là, le ruisseau chante, sous le soleil qui transperce la canopée. Magnifique!

Le sentier débouche sur un escalier remontant jusqu’à la rue Gerrard Est, l’accès sud entre Wembley Drive et Hollywood Crescent. Tournez à gauche, vers l’Est, pour continuer la boucle.

Upper Beaches, ravin du parc Williamson
Le ruisseau Small’s Creek.

De Wildwood Crescent à Gainsborough

Tournez ensuite vers le Nord sur l’avenue Woodbine pour admirer les murales sous le viaduc. Puis revenez sur vos pas pour monter l’escalier menant sur Wildwood Crescent.

À 500 mètres de Woodbine, vous croiserez sur cette belle rue résidentielle l’accès nord-est du parc Williamson. De là, vous pourrez descendre dans le ravin et remonter l’escalier pour revenir à la rue Gainsborough.

Notez qu’on peut aussi facilement se garer sur Wildwood Crescent pour faire cette balade.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Vous pourrez rajouter 3.1 km à ce circuit en le combinant à partir de Woodbine avec mon exploration des petits coins enchanteurs de East Danforth incluant la portion nord de Small’s Creek.

ravin du parc Williamson
Dans le ravin du parc Williamson.

Pendant que vous y êtes dans les Upper Beaches

À 250 mètres à l’est de l’accès sud du parc, vous croiserez la sympathique Bodega Henriette (1801 rue Gerrard Est, ouverte samedi de 9h à 22h, dimanche de 9h à 16h30, lundi et mardi de 8h30 à 16h30, et du mercredi au vendredi de 8h30 à 22h).

Ils ont une petite terrasse pimpante près de l’entrée et une belle terrasse illuminée derrière, ainsi deux petites tables bistro sur le côté. On peut y acheter de bonnes viennoiseries, des scones et des brioches à la cannelle. Leur café est excellent.

Mieux vaut réserver pour profiter de leur menu brunch (le weekend dès 10h), déjeuner/lunch (sur semaine de 10h à 16h) et dîner (du mercredi au samedi de 17h à 21h).

Upper Beaches
Bodega Henriette sur Gerrard Est.

Studio d’artiste, librairies, boulangerie, cafés…

Plus loin, plusieurs commerces cool ont pignon sur rue. La vitrine-studio Beach Studio de l’artiste Gwynne Gilles. La promesse de la boulangerie Petit Paris Boulangerie (pas encore ouverte, mais dont le logo a des airs de famille avec celui des boulangeries Petite Thuet). La librairie afrocentrique Nile Valley Books (1921 rue Gerrard Est). Et sa voisine la Make Station (se spécialisant dans la création de kits d’art).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Upper Beaches
Nile Valley Books sur Gerrard Est.

Au passage, on peut admirer une jolie murale derrière le salon de coiffure unisexe The Corner Spot (1917 rue Gerrard Est).

Au-delà de Woodbine, j’ai admiré la devanture rétro du Confectionary Variety Goods, en fait un endroit où l’on donne des cours de guitare, Toronto Guitar Lessons (1999 Gerrard Est).

Upper Beaches
Toronto Guitar Lessons sur Gerrard Est.

Non loin de Woodbine, le Morning Parade Coffee Bar (1952 Gerrard Est, ouvert lundi et mardi de 8h à 15h, mercredi et vendredi de 8h à 16h, samedi de 9h à 16h et dimanche de 9h à 15h). Le «breakfast sandwich» de ce charmant café m’avait enchantée lors de ma première balade dans le coin. Cette fois-ci, j’ai pu en apprécier la terrasse arrière.

Upper Beaches
Le circuit de 2.4 km proposé.

La chronique d’aujourd’hui est un complément au dernier guide de marche de l’auteure locale Nathalie PrézeauToronto BEST Urban Strolls que vous pouvez vous procurer sur amazon.ca ou en communiquant directement avec l’auteure: [email protected]. Vous pouvez passer prendre votre commande au 299 avenue Booth. L’auteure livre aussi dans Toronto, et Poste Canada s’occupe des autres destinations.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur