Une murale pour sauver l’humanité

Collège français

Devant une partie de la murale: Sandra Howlader, élève de 12e année et membre du conseil des élèves au Collège français (maîtresse de cérémonie); Bernard Lachapelle, directeur des services pédagogiques, Volet PAL; Barbara-Audrey Bergeron, conseillère principale en politique et programmes du ministère de l’Éducation de l’Ontario; Robert Beaudin, directeur du Collège français; Lambert St-Cyr, artiste; Alexandre Séguin Dores, enseignant d’art visuel au Collège français; Martin Bertrand, directeur de l’Éducation du Conseil scolaire Viamonde; Sylvie Longo, surintendante de l’Éducation. À l'avant: Viviane Partridge, élève de 10e année; Chloé Roberts, élue de Toronto Centre au Conseil scolaire Viamonde.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Collège français de Toronto a procédé vendredi dernier au dévoilement de sa murale Fenêtres sur les nuages de l’imagination, une oeuvre des élèves de l’école et de l’artiste montréalais Lambert St-Cyr.

Cette murale, qui devait initialement simplement améliorer le coup d’oeil du bâtiment de l’école secondaire du Conseil scolaire Viamonde, est devenue le symbole de la créativité des élèves et de leur engagement environnemental.

Un tableau noir rappelle aux élèves leurs devoirs.
Un tableau noir rappelle aux élèves leurs devoirs.

Elle inclut en effet un tableau noir sur lequel sont notés les devoirs que se sont donnés les élèves: «Sauver l’humanité, régler le réchauffement climatique, protéger la faune et la flore ainsi que vivre en paix et innover»!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les dignitaires ont été invités à apposer leurs initiales sur leur tableau en solidarité avec les jeunes.

La cérémonie a donné lieu à des performances musicales des élèves et a pris fin sur le dévoilement d’une exposition d’oeuvres artistiques et de montage photo relatant la réalisation de la murale.

L’artiste Lambert St-Cyr a encouragé les élèves artistes à poursuivre une carrière artistique ou du moins à vivre passionnément au quotidien.

Une partie de la murale du Collège français, dans le quartier Carlton et Jarvis.
Une partie de la murale du Collège français, dans le quartier Carlton et Jarvis.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur