Sauver des M$ en passant de Times à Garamond?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Des polices de caractères moins énergivores? À la fin-mars, les réseaux sociaux s’enthousiasmaient qu’un adolescent de 14 ans ait trouvé une recette pour économiser 467 millions $: utiliser Garamond comme police de caractère. Mais c’était trop beau pour être vrai.

La conclusion de Suvir Mirchandani, au terme de son projet scolaire, semblait pourtant simple: Garamond serait 24% moins gourmande en encre que les Times New Roman, Century Gothic et Comic Sans qui lui ont servi de base de comparaison. Or, sachant combien les cartouches d’encre coûtent cher, si le gouvernement américain en imposait l’usage chez ses millions d’employés, on pourrait en déduire qu’il y aurait une grosse économie à la fin de l’année.

Sauf qu’il y a une grosse faille dans ce raisonnement, explique l’expert en polices Thomas Phinney. Garamond est une police 15% plus petite que les trois autres. Pour être tout aussi facile à lire, un texte en Garamond devrait donc être imprimé en 14 points plutôt qu’en 12, ce qui élimine l’économie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur