Une diversité célébrée avec succès

Gala du Centre francophone pour le Mois de l’Histoire des Noirs

23 février 2019

Plus de 500 personnes ont participé à la journée et la soirée du Mois de l'Histoire des Noirs du Centre francophone de Toronto, au centre Beanfield du Parc des Exposition. (Photo: Nathalie Prézeau)


25 février 2019 à 16h35

L’édition 2019 de la célébration du Mois de l’Histoire des Noirs du Centre francophone de Toronto (CFT) a connu un vif succès.

La directrice générale Florence Ngenzebuhoro le confirme. Plus de 500 personnes ont participé au dîner de gala, suivi de concerts d’Abel Maxwell et du groupe panafricain Okavango, au centre Beanfield du Parc des Expositions, ainsi qu’à l’après-midi de conférences et d’ateliers communautaires.

23 février 2019
Le groupe panafricain Okavango sur la scène du gala du Mois de l’Histoire des Noirs organisé par le Centre francophone de Toronto. (Photo: Nathalie Prézeau)

«L’année dernière, nous avions 400 places. En deux jours, toutes les places avaient été réservées. On a vu que c’était populaire.»

Ce sont au total une cinquantaine de personnes qui se sont affairées à l’organisation de cette 14e édition, dont une vingtaine de bénévoles.

Pour ce qui est du choix des intervenants, l’objectif était clair. «Nous les avons choisis en fonction de leur parcours, afin de mettre en avant une certaine diversité.» Ce samedi était donc placé sous le signe de l’inclusion, et ne s’adressait «pas seulement aux Noirs, mais à tous.»

23 février 2019
Le conférencier invité, maître de cérémonie et chanteur Abel Maxwell.

«Nous sommes tous engagés dans une mission: servir les francophones de Toronto» affirme Florence Ngenzebuhoro. «Pourquoi célébrons-nous le mois de l’histoire des Noirs?», demande-t-elle au public.

Un petit garçon tente une réponse, «Pour la danse?», provoquant l’hilarité générale.

Il s’agit bien de célébrer la contribution des Noirs francophones en Ontario, qui «contribuent à l’essor de la francophonie».

Florence fait un clin d’œil à Zenon Nicayenzi, économiste et ex-ministre de la Défense du Burundi, actif dans la communauté francophone de Toronto depuis huit ans: «Notre papa à tous.»

Le groupe de danse Connect Burundi a lancé les festivités avec ses chorégraphies endiablées et entraînantes.

Florence Ngenzebuhoro, entourée des danseuses de Connect Burundi.

En après-midi, le conférencier Abel Maxwell, chanteur et motivateur d’Ottawa, a parlé de son parcours, suivi de quatre ateliers sur l’engagement civique (Arielle Kayabaga), le leadership (Darine BenAmara),  l’entrepreneuriat (Rajiv Bissessur), l’engagement communautaire (Yves-Gérard Méhou-Loko).

Tous ont vanté la pluralité et l’inclusion. «C’est une fête de l’humanité, nous célébrons les êtres vivants ce soir», a lancé Abel Maxwell.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La future fusée de la NASA a-t-elle encore une utilité?

science
La NASA prépare depuis 2011 une nouvelle fusée géante, appelée SLS, censée ramener les Américains en orbite, sur la Lune et même les envoyer...
En lire plus...

Le budget d’un gouvernement aux abois

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau profite d’une augmentation de ses revenus légèrement plus forte que prévu, ces deux dernières années, pour les réinjecter...
En lire plus...

21 mars 2019 à 16h30

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur