Les conseils d’un entrepreneur francophone

Rajiv Bissessur est conseiller financier au Canada depuis près de 10 ans

Atelier entreprenariat CFT Mois de l'histoire des noirs

Rajiv Bissessur, conseiller financier chez Desjardins


18 février 2019 à 9h00

Dans le cadre de la journée d’ateliers organisée par le Centre francophone de Toronto pour le Mois de l’histoire des Noirs, samedi 23 février au centre Beanfield, Rajiv Bissessur, conseiller financier chez Desjardins, viendra parler de son parcours en tant qu’entrepreneur.

Originaire de l’Île Maurice, où il dirigeait une entreprise de gestion de patrimoine, Rajiv Bissessur est arrivé il y a dix ans avec sa famille au Canada. Trois ans plus tard, il y devient travailleur autonome chez Desjardins Sécurité financière Réseau indépendante.

Rajiv Bissessur avec deux de ses collègues (Desjardins)
Rajiv Bissessur (à d.) au kiosque de Desjardins au Green Living Show 2017.

Sa particularité: son bilinguisme

Si la langue officielle de l’île Maurice est l’anglais, la population parle majoritairement français.

À ses débuts à Toronto, Rajiv travaille uniquement dans la langue de Shakespeare. Mais observant peu à peu un besoin important dans la communauté francophone, il change de cap.

«Je me suis lancé à mon compte pour servir cette clientèle», explique le conseiller financier à L’Express. Ainsi depuis cinq ans, il collabore grandement avec les organismes francophones, offrant de nombreux ateliers et séminaires.

En lien avec les Africains

Dans le cadre de son travail, Rajiv Bisseur rencontre de nombreux francophones d’origine africaine. Entre autres, il collabore depuis cinq ans avec les organismes francophones de Toronto.

C’est pourquoi le CFT, avec lequel il entretient «une relation de longue date», l’a contacté afin qu’il participe à la célébration du Mois de l’histoire des Noirs.

«Compte tenu de mon parcours, on m’a proposé d’animer un atelier en lien avec le thème Nos inspirations et nos diversités.»

Le conseiller financier prend part officiellement à cette célébration pour la première fois, mais il avait déjà collaboré à son organisation, notamment en tant que commandite.

 «Mon but est d’inciter les gens à entreprendre ce qui leur tient à cœur.» 

 

Son atelier sur l’entrepreneuriat, qu’il envisage «très ouvert, avec beaucoup d’interactions», se composera de trois volets.

La première partie sera consacrée à son parcours personnel et professionnel.

Il offrira dans un second temps des conseils en finance, notamment pour les (futurs) entrepreneurs.

Enfin, l’atelier s’achèvera sur des échanges avec l’audience, afin de partager diverses expériences.

«Il ne s’agit pas de parler que de finance, mais de l’entrepreneuriat en général. Mon but est d’inciter les gens à entreprendre ce qui leur tient à cœur», conclut le conseiller.


La radio communautaire CHOQ-FM a interviewé récemment Rajiv Bissessur. Pour écouter, cliquez ici.

Le centre Beanfield est situé près de l’entrée Est du parc des Expositions.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La future fusée de la NASA a-t-elle encore une utilité?

science
La NASA prépare depuis 2011 une nouvelle fusée géante, appelée SLS, censée ramener les Américains en orbite, sur la Lune et même les envoyer...
En lire plus...

Le budget d’un gouvernement aux abois

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau profite d’une augmentation de ses revenus légèrement plus forte que prévu, ces deux dernières années, pour les réinjecter...
En lire plus...

21 mars 2019 à 16h30

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur