Un cocktail dînatoire avant chaque spectacle du Coup de coeur

Une saison culturelle de plaisirs et de découvertes au Centre francophone

La troupe québécoise d'acrobates L'Aubergine.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Centre francophone de Toronto organisera un cocktail dînatoire avant chacun des trois concerts de son festival Coup de coeur, en novembre.

«Avec cette nouvelle formule, l’envergure des événements s’élargit: chaque soirée promet à chacune et chacun de faire de nouvelles rencontres et de renouer des liens, avant de savourer les talents musicaux des musiciens», explique Laure Subtil-Smith, la chef des communications et des relations communautaires.

Le CFT n’a pas encore remplacé la coordonnatrice culturelle Sophie Bernier, partie à Ottawa le mois dernier après 13 ans à ce poste. C’est elle, toutefois, qui a mis en place la plupart des activités programmées pour les prochains mois.

Le module des relations communautaires du Centre francophone: Fabien Jougla, Loanna Thomaseau-Gbeanou, Laure Subtil-Smith, Victoire Rousseau.
Le module des relations communautaires du Centre francophone: Fabien Jougla, Loanna Thomaseau-Gbeanou, Laure Subtil-Smith, Victoire Rousseau.

Chaque cocktail dînatoire sera l’occasion pour le public de «déguster des mets typiques de la région de l’artiste en spectacle ce soir-là, tout en échangeant».

Le festival Coup de coeur francophone, une tournée pancanadienne dont les étapes torontoises sont gérées par le CFT, met en vedette cette année:

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

les Franco-Ontariens Mélanie Brûlé et Pandaléon le 5 novembre au Théâtre Spadina de l’Alliance française (bières et fromages ontariens au menu);

Antoine Chance, «artiste de l’année» en Belgique en 2015 et vedette cet été-là des FrancoFolies de Montréal, le 18 novembre au Artscape Youngplace et Small World Music Centre de la rue Shaw (moules et frites!);

le Québécois Philippe Brach, «révélation de l’année» au gala de l’ADISQ et pour Radio-Canada en 2015, le 30 novembre également au Artscape Youngplace et Small World Music Centre (on mangera de la poutine?).

Celeste_Levis

La saison culturelle du CFT s’ouvre le 22 septembre avec le spectacle de Céleste Lévis, présenté en partenariat avec l’Alliance française, dans le cadre de Francophonie en fête. Originaire de Timmins, cette chanteuse a remporté le prix Ontario Pop en 2013 et était demi-finaliste au concours La voix 2015. Elle vient d’enregistrer son premier album, Céleste.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le 16 octobre, le CFT invite les enfants et leurs parents à venir s’extasier et rire des acrobaties des trois personnages clownesques de la troupe québécoise  L’Aubergine. Ce spectacle, TerZettto, «plein de tendresse, de fantaisie et de joie de vivre», sera à l’affiche du Fleck Dance Theatre à Harbourfront.

Le 1er décembre, on soulignera la Journée mondiale de lutte contre le SIDA par une activité – encore à déterminer – avec des organismes concernés.

Le Mois de l’histoire des Noirs sera encore célébré par une grande soirée gratuite toute en musique et en bons plats traditionnels, le 4 février au Daniels Spectrum de la rue Dundas Est.

Une visite à la cabane à sucre est également prévue le 11 mars. L’endroit exact n’est pas encore arrêté, mais on connaît déjà le menu: visite de l’érablière, dégustation et spectacle de chansons traditionnelles.

Pour clore, le 25 mars, la Semaine de la francophonie, dont le CFT est l’un des organisateurs, Mehdi Cayenne et Yann Perreau feront vibrer leur public de leur musique et de leur présence scénique à la salle Brigantine de Harbourfront.

Enfin, le 6 mai, le CFT présente un spectacle «à l’intersection du théâtre, du conte et du documentaire»: Vie et mort d’un char boiteux, du conteur et guitariste franco-ontarien Stéphane Guertin, sur un road-trip du Canada jusqu’au Panama.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur