TAIBU reconnu par le RLISS pour ses services en français

Prochaine étape: la désignation

La ministre Mitzie Hunter (5e) en visite au centre TAIBU, avec (de g. à d.) Severin Egatsi, Dieufert Bellot, Louis O’Brien, François Boileau, Liben Gebremikael, Christelle Nsufeu, Estelle Duchon, Raymond Cho, Neethan Shan, Chin Lee.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Centre-Est a identifié officiellement récemment le centre de santé communautaire TAIBU comme fournisseur de services en français à Scarborough, une reconnaissance qui a été fêtée vendredi en présence de la députée de Scarborough-Guildwood et ministre de l’Éducation, Mitzie Hunter, et du commissaire aux services en français de l’Ontario, François Boileau.

Après cette «identification» par le RLISS, la prochaine étape pour TAIBU («soyez en bonne santé» en swahili), est la «désignation» sous la Loi des services en français, une démarche volontaire qui sert à garantir la pérennité et la qualité de ses activités en français.

TAIBU et les communautés francophones de Scarborough ont franchi ici «une étape importante», ont convenu Mme Hunter et M. Boileau, avec Louis O’Brien, président du conseil d’administration du RLISS, sa directrice générale Deborah Hammons, et Estelle Duchon, directrice générale de l’Entité 4 (qui conseille les RLISS majoritairement anglophones de son territoire sur les besoins des francophones).

«Le RLISS du Centre-Est s’est engagé à réduire les barrières linguistiques rencontrées par nos communautés francophones afin que celles-ci puissent vivre en santé à la maison», d’expliquer Mme Hammond. «Grâce à notre grande collaboration avec l’Entité 4, le RLISS est heureux de soutenir nos fournisseurs de services dans le développement de leur capacité à offrir des services en français.»

L’objectif ultime est l’accès à «un continuum de soins en français» qui réponde aux besoins de la communauté.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«TAIBU continue de franchir des caps importants quant à l’offre de services pour des communautés ethniques minoritaires ou marginalisées», soutient son directeur général Liben Gebremikael.

Au cours des trois dernières années, TAIBU s’est notamment impliqué au sein de la Coalition pour des communautés francophones en santé de Scarborough, développant son offre de soins primaires, ainsi que des programmes et activités de promotion de la santé.

Mme Duchon a confirmé que l’Entité 4 est «fière de collaborer avec un partenaire si dévoué envers les services de santé en français. Nous souhaitons que cette identification encourage TAIBU dans le développement de programmes et services pour la communauté francophone de Scarborough.»

Le centre est situé dans le Malvern Town Centre, au milieu du quadrilatère formé par les avenues Markham, Finch, Morningside et Sheppard.

Témoignage d'une cliente du centre TAIBU, Christelle Nsufeu.
Témoignage d’une cliente du centre TAIBU, Christelle Nsufeu.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur