Des activités en français au Centre de santé de Black Creek

Un récent atelier d'autogestion des maladies chroniques au Centre de santé communautaire de Black Creek.


11 avril 2017 à 0h34

Le Centre de santé communautaire de Black Creek (BCCHC), situé dans les centres commerciaux Sheridan (nord-ouest de Finch et Jane) et Yorkgate (nord-ouest de Wilson et Jane), vient de conclure une série d’ateliers en français de six semaines sur l’autogestion des maladies chroniques (diabète, cancer, maladies du cœur, douleurs, etc.), à laquelle ont participé une quinzaine de personnes.

Cette initiative était appuyée financièrement par l’Entité 4, qui conseille les Réseaux de santé locaux du Nord et de l’Est de Toronto, et vise aussi à améliorer l’accès et l’utilisation des services de santé par les francophones.

Selon le coordonnateur Stanislas Etiegne, ce secteur de la métropole se caractérise par «une vulnérabilité plus accrue de sa population en raison du niveau socio-économique et d’éducation faible, couplé à une prévalence élevée des problèmes de santé physique et mentale dans un environnement offrant peu d’espace de rencontre et d’activités sportives».

Dans cette zone vivent également des francophones «dont la situation est aggravée par les barrières liées à l’accès à information et aux services de santé et sociaux en français». On parle notamment d’immigrants d’Afrique et d’Haïti.

Le centre de Black Creek est aussi une clinique de santé. Les cas plus graves sont référés à l'Hôpital de North York.
Le centre de Black Creek est aussi une clinique de santé. Les cas plus graves sont référés à l’Hôpital de North York.

M. Etiegne, dont le titre à Black Creek est «navigateur du système de santé», est lui-même originaire de Côte d’Ivoire. Il est l’un des rares préposés francophones de ce Centre de santé qui compte 70 employés, dont du personnel soignant puisque c’est aussi une clinique médicale.

Il organise toutefois aussi des activités culturelles et sportives, à la fois pour aider les gens à vivre en santé et pour les intégrer dans le système de santé et dans la société torontoise.

Black Creek est maintenant l’un des quatre centres de santé francophones de la grande région métropolitaine – avec le Centre francophone de Toronto au centre-ville, Taibu à Scarborough, et Credit Valley à Mississauga. Tous travaillent aussi avec les Centres d’accueil Héritage (pour les aînés) et les écoles de langue française.

Depuis octobre, suite à une étude de besoins dont M. Etiegne est l’un des auteurs, plusieurs activités de mobilisation des francophones et des partenaires ont été réalisées sur la nutrition, le diabète, la santé mentale, la prévention des maladies courantes, les maladies chroniques, etc.

Le jardinage est une activité populaire à Black Creek.
Le jardinage est une activité populaire à Black Creek.

Rexdale

Le territoire du Centre de santé communautaire de Black Creek jouxte celui de d’Etobicoke/Rexdale, les quartiers ouest de Toronto attribués à Reflet Salvéo (qui conseille les Réseaux de santé locaux du centre-ville et de l’Ouest de Toronto) plutôt qu’à l’Entité 4.

On trouverait également à Rexdale plusieurs immigrants francophones défavorisés, mal desservis et mal informés sur le système de santé, selon un sondage commandé récemment par Reflet Salvéo à l’Auberge francophone, un partenariat qui a permis de «gagner en efficacité tout en renforçant les capacités d’un organisme indispensable au tissu social de la communauté d’Etobicoke».

L’Auberge francophone a employé un consultant qui, du 17 février au 8 juillet 2016, a relevé par courriel des données brutes auprès de 146 personnes.

Parmi les constats du sondage, on mentionne que plus d’un quart des répondants ont vu leur santé se dégrader depuis leur arrivée en Ontario. «Cela doit nous interpeller», estime Reflet Salvéo, qui organise une séance d’information communautaire le 6 mai de 17h à 20h dans les locaux de l’Auberge francophone au 925 Albion Road.

Selon le sondage, la grande majorité des francophones de la région préférerait avoir accès à des services de santé en français. C’est aussi ce que nous dit Stanislas Etiegne à Black Creek.

Reflet Salvéo recommande d’implanter des services de santé en français dès que possible dans ce secteur de la ville, et de faire du travail d’information et de sensibilisation.

«Il conviendrait de s’appuyer à la fois sur un centre de santé apprécié des francophones utilisant déjà ses services, mais également sur un organisme communautaire enraciné dans la région, qui jouerait un rôle de navigateur et de conseiller pour ces nouveaux services»: un partenariat entre le Centre de santé communautaire Rexdale et l’Auberge francophone.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

L’écriture impulsive de Didier Leclair

livre
Didier Leclair a rédigé huit romans sans jamais faire un plan, presque toujours de façon impulsive.
En lire plus...

16 novembre 2018 à 11h45

D’un océan à l’autre en vélo

cyclotourisme
Le couple Mat LeBlanc et Ali Becker a traversé le Canada à vélo pour «normaliser la consommation du cannabis et de se débarrasser des...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 9h00

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

La programmation informatique s’invite dans nos écoles

Kids Code Jeunesse
Kids Code Jeunesse souhaite rendre accessible les ressources programmatiques aux enfants dans les écoles.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 13h00

Faire découvrir notre système judiciaire au jeune public

jeunes
Le ROEJ veut promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de notre système judiciaire et les enseignants, les intervenants communautaires et les étudiants.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur