Stockholm médiévale, moderne, classique, branchée

Stockholm, Suède

Gamla stan, la vieille ville de Stockholm. (Photos: Marc Albert Cormier)


5 juin 2018 à 11h00

Me voilà donc arrivé par un court vol de la compagnie Norwegian à Stockholm depuis Helsinki. Première constatation, le suédois est une langue germanique, même si on ne la parle pas, avec un peu d’effort et une connaissance de l’anglais, on peut très bien se débrouiller.

Ce n’était pas du tout le cas du Finlandais où il n’existe aucune racine commune avec les langues germaniques, les panneaux y sont indéchiffrables. Aux toilettes, Miehet c’est les hommes et Naiset c’est les femmes. En revanche c’est Herrar et Damer en Suède. Vous voyez la différence?

Stockholm, Suède
L’Arlanda Express.

Infrastructure de pointe

Première découverte, le train de l’aéroport de Stockholm au centre-ville, l’Arlanda Express, file à près de 185 km/h à travers les forêts du pays. C’est l’infrastructure de pointe. Ce train n’est qu’une avant-première. C’est le moment idéal pour écouter de la musique de Wilhelm Stenhammar, le plus connu des compositeurs suédois.

Une fois installé chez Oskar, mon hôte Airbnb très sympathique, j’ai sillonné les différentes îles qui forment la ville de Stockholm, tout particulièrement Gamla stan et les quartiers de Katarina-Sofia, Norrmalm, Ostermalm, Vasastan… Il y a de quoi faire et j’avoue avoir largement sous-estimé ce qu’on pouvait y découvrir.

Stockholm, Suède
Une garde du roi.

Monarchie

Vous êtes ici en monarchie, vous pourrez donc admirer la splendeur des palais et de la garde royale. Pour ma part j’ai préféré visiter leur parlement, le Riksdagshuset, puis le musée du prix Nobel.

Un conseil, ne visitez jamais ce musée si, par le plus grand des hasards, un membre d’une équipe gagnante récente est présent. Vous n’entendrez que lui et sa relation avec l’équipe qui a gagné, et comment sa recherche a contribué à leur découverte, que sans lui… Assez!

En sortant j’ai acheté des cartes postales de Samuel Beckett, ainsi l’absurde répondait au grotesque.

Comme en Finlande, c’est le poisson et les fruits de mer qu’il faut déguster sans hésitation. Mes amis m’ont recommandé le restaurant Sturehof, et permettez-moi de vous le recommander à mon tour. Même si vous décidez d’aller ailleurs, soyez rassuré, on peut très bien manger à Stockholm, aucun doute là-dessus.

Stockholm, Suède
Poissons et fruits de mer sont les spécialités des restaurants suédois.

Sang-froid des policiers

Je ne peux m’empêcher de vous relater une scène à laquelle j’ai assisté lors de mon passage dans cette ville: celle d’un groupe de néo-nazis cherchant à provoquer des réfugiés afghans qui eux manifestaient devant le palais royal.

La surprise de cette explosion de violence politique fut contrecarrée par l’incroyable sang-froid et l’intelligence des officiers de police de la ville, très mobiles, en vélo ou en voiture. J’ai pu observer comment un seul officier a pu maîtriser et faire reculer la douzaine de provocateurs, avec une autorité naturelle et un savoir-faire remarquable.

Symptomatique des clivages profonds qui guettent l’Europe, cette échauffourée à Stockholm ne devrait pas effrayer les visiteurs potentiels: ce sont des incidents ponctuels et vite maîtrisés.

Stockholm, Suède
Des policiers passés maîtres dans l’art de désamorcer les affrontements.

Américaine et impériale

Stockholm est une ville à la fois médiévale et moderne, classique et branchée. Avec un niveau de vie très élevé, elle ressemble parfois à s’y méprendre à une ville américaine, puis à d’autres moments à une ville impériale européenne.

En Suède, on n’utilise pas l’Euro, mais la couronne suédoise ou krona/kronor. 100 kronor sont l’équivalent de 12 dollars canadiens. Mais attention, la Suède est un pays de plus en plus dématérialisé sur le plan commercial: deux boulangeries et un café m’ont fait savoir qu’ils ne prenaient plus d’espèces, carte bancaire uniquement!

Stockholm, Suède
Gamla stan, la vieille ville de Stockholm.

Les Samis

Question souvenirs, vous pouvez acheter les classiques: casque viking en plastique, t-shirts drôles et moins drôles, autocollants et drapeaux.

Mais si vous voulez un souvenir un peu plus sophistiqué, pourquoi ne pas acheter un bracelet traditionnel en cuir de renne brodé avec du fil d’argent? Ceux-ci sont fabriqués par les autochtones du nord du pays, les Samis, encore maladroitement appelés Lapons, terme désormais péjoratif.

Voilà donc pêle-mêle mes impressions de la Suède, mon périple allait prendre un nouveau tournant, direction l’aéroport de Stockholm pour Budapest.

Stockholm, Suède
La Légion d’Honneur d’Alfred Nobel.

Verdict

• Est-ce que j’ai aimé? Non, j’ai adoré.

• J’y retournerai? Certainement, j’ai à peine gratté la surface.

• Est-ce que je recommande? Oui sans hésiter, mais munissez-vous d’un bon pactole, ce n’est pas donné!

• En quelques mots: moderne et tendance

Stockholm, Suède
Avertissement que des voleurs à la tire sévissent dans les environs.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur