Sports et activité physique: c’est aussi pour les filles


26 juillet 2017 à 21h14

Nos athlètes féminines remportent souvent un plus grand nombre de médailles olympiques que nos athlètes masculins, mais le monde du sport et de l’activité physique chez nous reste très masculin.

2% seulement des adolescentes feraient suffisamment d’activité physique. 19% des Canadiennes (contre 35% des Canadiens) ont pratiqué au moins un sport. Et aux derniers Jeux olympiques d’hiver (2014), sur les 108 entraîneurs canadiens, seulement 11 étaient des femmes.

Le gouvernement de l’Ontario veut redresser ce déséquilibre en supprimant des obstacles à la participation des femmes et des jeunes filles dans le sport et les activités physiques: athlètes, entraîneuses, administratrices d’associations, responsables dans les écoles, etc.

Un groupe consultatif va se pencher là-dessus, a annoncé mardi au stade Varsity de l’Université de Toronto la ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport, Eleanor McMahon.

La ministre Eleanor McMahon
La ministre Eleanor McMahon

L’objectif est de garantir aux femmes et aux jeunes filles «l’accès à des opportunités similaires à celles des hommes» dans les sports et les loisirs.

Le «Plan d’action» de l’Ontario est axé sur la consultation, le partage d’information et la sensibilisation. Outre la création du groupe consultatif, une plateforme de partage d’information permettra aux organismes sportifs reconnus de partager leurs pratiques exemplaires en ce qui a trait au recrutement, au développement, au soutien et au maintien en poste des athlètes, entraîneuses, administratrices.

On compte aussi exiger de l’ensemble des programmes d’activité avant et après l’école qu’ils disposent de personnel «formé aux questions de diversité et d’inclusion, afin de promouvoir un environnement accueillant qui reflète les besoins uniques des jeunes filles et leur garantisse la possibilité de participer au même niveau et à la même fréquence que les garçons».

La ministre fait valoir que les avantages de la création, ici, d’opportunités équitables pour les femmes et les jeunes filles, ne se cantonnent pas au seul secteur des sports et loisirs. «Une telle initiative peut conduire à une plus grande confiance en soi, à de meilleures notes, et ainsi qu’à de meilleures perspectives de carrières et possibilités de postes de direction.»

Déjà l’an dernier, l’Ontario a investi 1,3 million $ dans l’organisation de compétitions sportives pour les femmes et les jeunes filles, ainsi que dans le soutien de plusieurs programmes gratuits de développement du savoir-faire physique destinés aux mères et aux enfants «dans des quartiers de haute priorité».

«Nous voulons induire des changements qui vont rendre le système sportif dans son ensemble plus équitable, plus accueillant et plus inclusif», résume Mme McMahon.

filles sports

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une écriture comme ça et pas autrement

Robert Lalonde
Écrivain et comédien, Robert Lalonde est connu pour ses romans et nouvelles qui explorent presque toujours une facette subtile, étrange ou troublante de son...
En lire plus...

9 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur