Spéléo aventure à Dondon : la Voûte à Minguet

Vers un tourisme alternatif authentique au Nord d'Haïti

Haïti Dondon

La Voûte à Minguet. À g. Anide Fouché, responsable bénévole du bureau d'info touristique de l'ADA.


30 juin 2018 à 10h00

13 avril 2018. On avance allégrement le long d’un sentier pédestre à destination de la mystérieuse Voûte à Minguet, aux abords de la rivière Dorée menant jusqu’à Dondon.

La pittoresque commune de Dondon (plus de 50 000 habitants) est perchée dans les montagnes du Nord d’Haïti, avec une altitude variant entre 380 à 1 028 m au-dessus du niveau de la mer. Elle est située à 32 km de la ville de Cap-Haïtien, à proximité de la fameuse Citadelle Laferrière surplombant une partie de son territoire.

Selon le dictionnaire français, le mot «dondon» signifie une femme corpulente, bien en chair. Or les montagnes encerclant Dondon de toutes parts, reflètent les formes généreuses d’une dame plantureuse, nous fait remarquer notre hôte, Henri David Eustache, vice-coordonnateur de l’Association des Dondonnais en Action.

Dondon, traversée par trois rivières (Dorée, Pimentier et Vaseux), jouit d’un vaste terroir agricole et recèle plus d’une dizaine de grottes. Un paradis naturel destiné aux explorateurs en quête d’un tourisme alternatif authentique.

Haïti Dondon
Parcours pédestre écotouristique.

Dieu Soleil et Minguet

Selon les historiens, avant l’arrivée de Christophe Colomb, les Taïnos des Caraïbes se réunissaient chaque année dans la Voûte à Minguet pour célébrer une cérémonie dédiée au dieu Soleil, vers la période du solstice d’été où perçait la lumière du jour à travers le très haut plafond perforé de la grotte. Aujourd’hui la voûte sert de lieu de culte vaudou, explique David Eustache.

La grotte porte le nom de ‘Voûte à Minguet’ en mémoire d’André Minguet, flibustier- chirurgien, premier Français ayant acquis la concession du lieu en 1698, qu’on appelait à l’époque le ‘Trou du Dondon’.

Minguet aurait joué un rôle prépondérant par son oeuvre médicale et sa contribution à sauvegarder Dondon nichée à proximité de Saint-Domingue sous l’emprise des Espagnols.

Voûte à Minguet et sentier.

 Grenier du Nord

On poursuit notre randonnée au coeur d’une nature grandiose. L’horizon magnifique révèle les multiples joyaux du sol dondonnais, l’un des greniers du département du Nord: haricots, maïs, igname, malanga, bananes, citrus, ainsi qu’une surprenante variété de plantes médicinales.

Dondon fut la première commune de l’île où la culture du café a prospéré vers les années 1730. On y remarque aussi une superbe flore tropicale, tandis que les bestiaux et volailles circulent librement dans les champs.

Le paysage extraordinaire fascine. Le luxuriant terroir agricole, bordé de la fringante rivière Dorée, s’étend à l’infini sur fond d’un ciel azuré. On devra traverser la rivière à pieds plusieurs fois avant d’atteindre l’entrée de la voûte. L’eau nous arrive aux chevilles.

Entrée de la Voûte à Minguet. À g.: Annik Chalifour. (Photo: Henri David Eustache)

 Éco sentier inédit

Au cours de notre ballade, on croise de nombreux paysans transportant diverses denrées de subsistance. Chacun nous salue au passage. Il s’agit d’un sentier fortement emprunté par la population locale, car il mène directement jusqu’au centre de Dondon.

La parcours pédestre – environ une heure – avant d’arriver à la grotte, représente un atout touristique indéniable permettant de faire connaître et apprécier le mode de vie rural dondonnais. Un circuit agrotouristique potentiel afin de préserver ce merveilleux patrimoine environnemental.

On traverse la rivière une troisième fois. Nous y voilà ! Devant l’impressionnante entrée de la Voûte à Minguet qui détient la forme d’un immense coeur. Il nous faut encore grimper un escalier massif d’une dizaine de marches en pierre avant de pénétrer dans la grotte…

Gravure taïno.

 Art Taïno insolite

Les parois de la voûte abondent en gravures et sculptures léguées par l’ancienne civilisation taïno. Entourée de multiples visages énigmatiques empreints d’un air grave, je me sens observée par mille et un regards insolites.

À mon tour, j’observe. La grotte m’apparaît telle une véritable galerie d’art illustrant les croyances ancestrales taïno. Une incroyable fresque artistique livrant la fascinante histoire du lieu, de l’ère précolombienne à nos jours. Un art fusion en pleine nature: stalagmites aux formes exubérantes et spiritualité taïno.

Sculpture taïno.

 Vaudou captivant

Plus loin dans l’enceinte, on découvre un espace de culte vaudou, au-dessus duquel on aperçoit une ouverture laissant filtrer les rayons du soleil depuis le très haut toit de la voûte.

Des objets hétéroclites témoignent d’une récente cérémonie vaudoue animée par le ‘serviteur’ de la grotte (prêtre vaudou): bouteille d’alcool, ossements d’animaux, minuscule chaise de bois attachée autour du sommet d’un poteau… Règne une atmosphère à la fois étrange et captivante…

Les nombreux graffitis qui ornent aussi les lieux inspirent le besoin de mettre en oeuvre un projet d’éducation communautaire. Sensibiliser et former la communauté, dans le but de l’engager auprès d’un tourisme soucieux de sa valeur patrimoniale et créateur d’une économie locale durable.

Anide Fouché, responsable bénévole du bureau d’info touristique de l’ADA.

 Dondonnais en Action

L’Association des Dondonnais en Action (ADA), fondée en 2001, aspire à promouvoir le tourisme alternatif. Depuis plus de 10 ans, l’Association s’efforce de mettre à l’avant l’agrotourisme et le spéléotourisme en collaboration avec le Comité d’Appui au Développement du Tourisme alternatif au Dondon (COTAD) créé en 2006.

L’ADA dispose d’un bureau d’information touristique depuis 2010 où travaille une responsable bénévole, Anide Fouché. Le bureau logé dans la mairie de Dondon, compte une quantité d’ouvrages sur les grottes, dont plusieurs publications de Jean Vilfort Eustache, secrétaire du comité exécutif de l’ADA. La coordination de l’ADA relève de Mme Guerda Fanfan.

Rencontre avec les paysans dondonnais. À g. Henri David Eustache.

 Nombreux potentiels

En février 2018, l’ADA et le COTAD ont accueilli un groupe de spéléogues de l’Association spéléologique privadoise appartenant à la Fédération française de spéléologie.

Les espoirs et projets potentiels sont nombreux: aménagement de grottes pour le tourisme, visites scolaires, étude du milieu souterrain, découverte archéo, formation de guides locaux, selon les spéléogues privadois.

Citadelle Laferrière.

 Socio-économie durable

L’ADA est membre du Réseau national des promoteurs du tourisme solidaire (RENAPROTS). Le mandat du Réseau consiste à appuyer le développement socio-économique durable des communautés rurales haïtiennes, par la mise en oeuvre de projets écotouristiques gérés par les communautés d’accueil.

Citons la Route du café menée par l’Association des planteurs de café de Fond Jean-Noël (APKF) dans le Sud-Est, et l’oeuvre agricole des paysans de Vallue (APV) dans l’Ouest.

Haïti Dondon
Entrée de de la Voûte à Minguet.

Mega explo patrimoine

Dondon est voisine de plusieurs communes abritant quelques-uns des plus précieux trésors patrimoniaux du Nord d’Haïti.

Les voyageurs avisés pourront combiner plusieurs excursions exceptionnelles dont la Voûte à Minguet (Dondon); la visite de la commune historique de Grande-Rivière du Nord (14 km de Dondon); l’exploration du terroir typique de Sainte-Suzanne (46 km de Dondon) et – pour les plus sportifs – sa rivière regorgeant de rochers gravés par les Taïnos il y a plus de 1000 ans.


Annik Chalifour revient d’un 6e voyage de presse en Haïti, cette fois-ci dans le Nord du pays. Ses reportages visent à promouvoir le patrimoine culturel d’Haïti: un important levier de son développement socio-économique durable. La journaliste était l’invitée de l’Association des Dondonnais en Action (ADA) à Dondon.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Anciens combattants : délais plus long pour les francophones et les femmes

Anciens combattants Canada
Lenteur à répondre aux demandes d’aide médicale des vétérans: 19 semaines pour les demandes en anglais, 52 pour le français!
En lire plus...

24 septembre 2018 à 15h00

CSI : Éléphants

Les braconniers opèrent surtout au Gabon, au Congo et en Tanzanie.
En lire plus...

24 septembre 2018 à 14h00

Proposez des candidatures au 10e Gala Trille Or

Adieu les prix masculin et féminin : le Trille Or «Artiste solo» récompensera le ou la meilleur.e artiste tous genres confondus
En lire plus...

24 septembre 2018 à 12h00

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur