Qui se ressemble… s’aime?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Qu’est-ce qui fait que l’on est séduit naturellement par telle ou telle personne? D’après une étude publiée dans le magazine Discover, l’attirance physique est une question quantitative de ressemblance morphologique.

En effet, le taux idéal de ressemblance entre deux personnes qui ne se connaissent pas serait de 22 %, précisément!

L’expérience a consisté à présenter à des volontaires une série de leurs visages modifiés par Photoshop, à un taux de 11 %, 22 % et 33 %. En comparant le pouvoir d’attraction de chaque visage, les chercheurs ont montré que le taux de ressemblance de 33 % est trop élevé et que celui de 11 % ne l’est pas assez pour créer un sentiment d’attirance.

Les raisons sont triviales: dans le premier cas de figure, les personnes à qui l’on soumet une série de visages très ressemblants ont l’impression de s’acoquiner avec un membre de leur famille et dans le deuxième, elles se sentent en face d’étrangers trop différents d’elles.

La beauté que l’on reconnait chez l’autre relève donc d’un subtil dosage entre des similarités et des différences morphologiques avec notre propre visage. Narcissiques, mais pas trop!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur