Pas grand-chose à faire à Vienne…

À part l'architecture, l'histoire, la culture, le patrimoine...

Autriche
Un musée original à Vienne est consacré aux globes terrestres. (Photos: Marc Albert Cormier)
Partagez
Tweetez
Envoyez

J’avais pourtant un billet de train pour faire Bratislava-Vienne, mais on m’a vite expliqué que c’était une très mauvaise idée quand l’autre solution revenait à remonter le Danube à toute allure et d’entrer dans Vienne à hauteur de navette fluviale. J’ai donc choisi cette option, sans aucun regret.

Maintenant que dire de Vienne? Pour plaisanter, j’avais écrit sur Facebook qu’il n’y avait pas grand-chose à faire. Parfois on me prend au premier degré… Palais impériaux, cathédrales immenses, complexes muséaux d’envergure, théâtres et encore d’autres palais.

Ville moderne et ancienne à la fois, les transports en commun sont faciles à utiliser. Métro, tramway, on peut se rendre très un peu partout à Vienne sans inquiétude.

J’ai profité de mes contacts associatifs pour rencontrer un collègue à Vienne. J’ai pu profiter de sa grande connaissance de la ville pour y découvrir ce que les touristes ne verront pas. Architecture, histoire, culture et patrimoine, tout y est passé!

Autriche
La cathédrale St-Étienne.

La vaisselle de Sissi

N’ayant que peu de temps, j’ai limité mes explorations muséographiques à l’histoire juive de cette ville (deux musées), un musée unique en son genre consacré aux globes terrestres, et le palais Schönbrunn mieux connu sous le nom du musée de l’impératrice Sissi ou Élisabeth en Bavière.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Je vous révèle ici un petit secret: la famille impériale avait beaucoup de vaisselle. Et quand je dis beaucoup, c’est bien plus que ça. À la centième soupière, basta, allons voir les appartements!

Changeons de registre: je vous conseille de visiter la Bibliothèque nationale autrichienne, même si vous n’allez y consulter aucun livre. La grande salle est d’une beauté intemporelle et sentira la vanilline si caractéristique des vieux imprimés dans une atmosphère qui devrait vous rappeler les grandes heures des empires du 19e siècle.

Je vous en supplie, surtout ne lâchez pas le mot «Hogwarts» en ce lieu, ou ailleurs. Je m’égare.

Autriche
Des livres rares à la Bibliothèque de Vienne.

Haut lieu de la culture juive

Je me dois de revenir sur les deux musées de l’histoire juive de Vienne. Haut lieu de la culture juive européenne, d’où sont issus Sigmund Freud, Fritz Kreisler, Gustav Mahler, Arnold Schoenberg, Stefan Zweig pour ne nommer qu’eux.

Malheureusement, Vienne fut aussi une ville de pogroms, spoliations et déportations vers les camps de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, les trottoirs sont émaillés de plaques portant les noms des familles déportées, sentinelle muettes des horreurs de l’antisémitisme érigé en système politique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après avoir vu le musée de l’histoire des juifs de Vienne rue Dorotheergasse, je vous encourage à aller voir le monument du mémorial de l’holocauste du Judenplatz et de vous le faire expliquer. Merci à mon ami Louis de me l’avoir fait découvrir.

Autriche
Des noms de déportés dans les camps de la mort pendant la guerre.

Pseudo-Mozarts

Un petit avertissement: vous serez assaillis en permanence dans le centre de Vienne par des pseudo-Mozarts, hagards, fatigués et portant des perruques sales. Ils essaieront de vous vendre à prix fort des billets pour des concerts de musique classique et vous vous retrouverez mal assis dans une petite salle d’appartement avec des musiciens médiocres, du moins c’est le témoignage de nombreux touristes en ligne.

Si la musique classique vous passionne tant, n’allez pas à Vienne en été, retournez en hiver et achetez vos billets en ligne. En juillet et août, rendez-vous plutôt au Haus der Musik ou maison de la musique, un musée interactif et expérimental sur cinq étages dans le modèle d’un centre de sciences, endroit parfait pour toute la famille.

Adieu Vienne, désolé de n’avoir pu assister à un concert de musique classique digne de ce nom, je reviendrai.

Autriche
L’opéra de Vienne présentant – quelle surprise – du Mozart.

Verdict

• Est-ce que j’ai aimé? Vous plaisantez?

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

• J’y retournerai? Demain sans hésiter.

• Est-ce que je recommande? La question ne se pose même pas!

• En quelques mots: ville impériale.

Visitez Vienne cet été

Planifiez votre propre voyage à Vienne et économisez 20$ sur vos billets d’avion avec le code WORLD20 et économisez jusqu’à 10% sur un tour de l’Europe avec des séjours à Vienne, Prague et Venise parmis plusieurs autres destinations inoubliables.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur