Pas de surprise: l’Ontario prolonge l’urgence et la fermeture des écoles

CoViD-19 : les deux prochaines semaines seront cruciales

Encore au moins un mois d'école à la maison.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Ce n’est pas une surprise: les écoles et les garderies de la province, qui devaient rouvrir le 6 avril, resteront fermées au moins un mois de plus, officiellement jusqu’au 4 mai.

Le premier ministre Doug Ford en a fait l’annonce mardi, affirmant que «les deux prochaines semaines seront cruciales dans la lutte contre la CoViD-19».

Nouveau tour de vis

Lundi, les mesures d’urgence avaient été prolongées, jusqu’au 13 avril (en vertu de la loi, la prolongation de l’urgence ne peut se faire que par périodes de 14 jours).

Fermés depuis quelques jours à Toronto, tous les emplacements récréatifs en plein air, comme les terrains de sport et de jeu, sont maintenant fermés à l’échelle de la province.

«Ces décisions sauveront des vies», assure le premier ministre Doug Ford. «Restez chez vous, maintenez l’écart sanitaire et évitez les activités de socialisation.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Apprendre à la maison: phase 2

Afin d’assurer la continuité de l’apprentissage, le gouvernement lance la deuxième phase de l’initiative Apprendre à la maison, développée en collaboration avec des partenaires du secteur de l’éducation.

On cherchera à renouer les liens entre les élèves et les enseignants en rétablissant, toujours à distance, l’apprentissage dirigé par les enseignants.

Les élèves seront regroupés selon les modalités suivantes:

De la maternelle à la 3e année: 5 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur l’alphabétisation et les mathématiques);

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De la 4e à la 6e année: 5 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur l’alphabétisation, les mathématiques, les sciences et les études sociales);

De la 7e à la 8e année: 10 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur les mathématiques, l’alphabétisation, les sciences et les études sociales);

De la 9e à la 12e année: pour les étudiants soumis au régime des semestres, 3 heures de travail par cours par semaine; pour les autres, 1,5 heure de travail par cours par semaine.

Formation des éducateurs

Le ministère va élaborer un programme de formation à l’intention des éducateurs afin de les aider à enseigner sur les canaux numériques et assurer la remise des bulletins aux élèves.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On veut donner la priorité aux élèves qui s’apprêtent à terminer leurs études afin de les soutenir jusqu’à l’obtention de leur diplôme.

Des ordinateurs portables et d’autres appareils des écoles seront distribués aux élèves selon les besoins («en respectant les directives en matière de santé publique»), présumément par le truchement des conseils scolaires.

Enseignants franco-ontariens

Le syndicat des enseignants franco-ontariens, l’AEFO, engagé dans un mouvement de grèves avant l’éclatement de la pandémie, dit avoir déjà commencé à collaborer avec le gouvernement, notamment en tant que membre du «Groupe de travail sur la continuité de l’apprentissage».

«La pandémie de la CoViD-19 nous oblige toutes et tous à nous adapter à une situation exceptionnelle et sans précédent», reconnaît le président Rémi Sabourin.

L’AEFO rappelle que des «disparités socioéconomiques et géographiques peuvent limiter l’apprentissage à distance des élèves. C’est une solution temporaire. Nous savons bien qu’il n’y a rien au monde qui puisse remplacer le contact direct entre un enseignant et son élève.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Appel aux télécoms

Le 21 mars, l’Ontario avait lancé L’Ontario, ensemble, un site Web qui aide les entreprises et les organismes à travailler avec la province pour relever les défis suscités par la CoViD-19.

Le gouvernement tirera parti de partenariats avec le secteur des télécommunications afin de fournir des solutions innovantes, peu coûteuses et efficaces pour résoudre les problèmes d’équité auxquels sont confrontés certains élèves ontariens.

Le ministère de l’Éducation a lancé un appel de propositions de solutions d’apprentissage axées sur des ressources et des outils d’apprentissage gratuits, ainsi que l’accès à des ordinateurs, tablettes et bornes Wi-Fi portables pour les familles qui en ont besoin.

Rappel: l’Ontario a mis en ligne un outil d’auto-évaluation vous aidant à déterminer si vous êtes négatif ou positif au coronavirus, et vous orientant vers l’endroit où solliciter des soins.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur