Oakville en tête des villes canadiennes où il fait le mieux vivre

classement MoneySense

Au centre-ville d'Oakville.


2 août 2018 à 9h00

La municipalité d’Oakville, située entre Toronto et Hamilton, est la ville canadienne «où il fait le mieux vivre» selon un récent classement établi par le magazine MoneySense.

Ottawa arrive en seconde place, suivie de Russell Township, dans l’Est ontarien, de Saint-Bruno-de-Montarville, au Sud de Montréal, et de Lacombe, entre Calgary et Edmonton en Alberta.

Ville de millionnaires?

Selon MoneySense, le maire Rob Burton reconnaît que ça prend de l’argent pour vivre à Oakville. Une maison au bord du lac Ontario s’y serait vendue 65 millions $. Mais «ce n’est pas toute l’histoire»: des gens de tous les milieux s’y établissent, y compris des immigrants récents au Canada.

classement MoneySense
La marina d’Oakville

 

«En tant qu’Oakvilloise c’est très flatteur», commente l’agente immobilière bien connue Emmanuelle Meyer. «En tant que courtier, c’est prometteur, ainsi qu’en tant qu’investisseur.»

«Ce que je préfère d’Oakville», dit-elle à L’Express, «c’est son esprit village, le sentiment d’être dans un environnement sûr, à échelle humaine, où élever ses enfants est un privilège dans une communauté francophone qui a le privilège d’avoir des écoles francophones d’exception, en primaire comme en secondaire, catholiques ou publiques.»

415 villes

Avec la firme Environics Analytics, le magazine MoneySense a analysé les statistiques de 415 villes canadiennes.

Oakville figurait dans le premier 25% dans 6 des 10 catégories. Ses résidents ont accès au grand marché torontois tout en conservant les avantages d’une «petite» banlieue (près de 210 000 âmes) qui persiste à s’appeler officiellement «town» plutôt que «city».

Dans le sous-classement des meilleures villes où prendre sa retraite, Oakville est 3e, devancée par Toronto (2e) et Ottawa (1re).

L’Atlantique dévalorisée

Parmi les 50 meilleurs endroits du classement général, la moitié sont en Ontario. Seule la région de l’Atlantique, où le chômage est plus élevé qu’ailleurs, ne compte aucune ville parmi les 225 premières (Halifax est 226e), ce qui apportera sûrement de l’eau au moulin des critiques d’un tel classement.

Ottawa trônait en première place l’an dernier.

Russell Township est en première place dans le sous-classement des villes où le prix des maisons est inférieur à 500 000 $.

Pour la deuxième année consécutive, Saint-Bruno-de-Montarville remporte te titre du meilleur endroit pour élever une famille.

Quant à Lacombe, dont la population augmente rapidement, son taux de chômage a chuté cette année, et le revenu moyen de ses habitants a fortement augmenté.

classement MoneySense
Le jour même de la parution du classement, le site internet de la municipalité d’Oakville le mentionnait sur sa page d’accueil.

Voici les 25 villes canadiennes où il ferait le mieux vivre:

1. Oakville, Ontario.

2. Ottawa, Ontario.

3. Russell Township, Ontario.

4. Saint-Bruno-de-Montarville, Québec.

5. Lacombe, Alberta.

6. Milton, Ontario.

7. Canmore, Alberta.

8. Westmount, Québec.

9. Saint-Lambert, Québec.

10. Halton Hills, Ontario.

11. Camrose, Alberta.

12. Red Deer, Alberta.

13. Mont-Royal, Québec.

14. Saugeen Shores, Ontario.

15. Fort St. John, C.B.

16. Toronto, Ontario.

17. Lévis, Québec.

18. King, Ontario.

19. St. Albert, Alberta.

20. Whistler, C.B.

21. The Nation, Ontario.

22. Bonnyville No. 87, Alberta.

23. Newmarket, Ontario.

24. New Tecumseth, Ontario.

25. Whitby, Ontario.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur