Nouvelle cuvée d’expérience aux éditions du Gref

Salon du livre de Toronto 2007

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les éditions du Gref ne sont pas du genre à s’enfermer dans un seul domaine. Créée à la fin des années 1980 par Alain Baudot, la maison d’édition a au fil des ans ajouté de nouvelles cordes à son arc.

En plus des manuels de pédagogie et de linguistique, plusieurs collections de création ont vu le jour ces dernières années. «Quatre-Routes» accueille ainsi des œuvres inédites de poètes contemporains, «Écrits torontois» donne la plume à des auteurs de la Ville-Reine, «Le beau mentir» accueille des romanciers ou nouvellistes francophones du monde entier…

Le lancement collectif organisé ce samedi au Salon du livre de Toronto reflète cette diversité. Ont été présentés Toronto s’écrit: la Ville-Reine dans notre littérature, de Paul-François Sylvestre; Du coeur au ventre: chroniques salées et billets doux, de Daniel Soha; L’Éffrontée de Cuba, de Pierre Léon; Sainte-Mère-Église libérée, de Monique Maury Léon; Les Mers rouges, une traduction de la pièce de Liliane Atlan The Red Seas réalisée par Léonard Rosemarin, et Helena, de Claude Tatilon.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur