Niagara Falls: l’école NDJ célèbre son 25e

Marquis Charrette, directeur de l’école Notre-Dame-de-la-Jeunesse, Roxanne Rees, présidente du conseil d’école, Anik Gagnon, surintendante de l’éducation, Melinda Chartrand, présidente du Conseil, Jean Chartrand, directeur fondateur de l’école, Kim Craitor et Victor Pietrangelo, conseillers municipaux à Niagara Falls, Père William Derousie, curé de la Paroisse Saint-Antoine.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Plusieurs membres de la communauté scolaire de l’école élémentaire catholique Notre-Dame-de-la-Jeunesse à Niagara Falls se sont rassemblés ce vendredi 21 avril pour célébrer son 25e anniversaire.

Des politiciens et des membres d’organismes communautaires ont également pris part à la fête. «NDJ est une école ayant une réputation très enviable auprès de la communauté», a déclaré la présidente du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud, Melinda Chartrand. «Elle participe activement à la vitalité et au dynamisme de la francophonie ontarienne.»

Le directeur fondateur, Jean Chartrand, et les anciennes directions de l’école étaient également présents pour commémorer l’événement. «À tous les anciens élèves, membres du personnel d’hier et d’aujourd’hui et parents, je vous dis merci d’avoir été des pionniers», a mentionné la surintendante de l’éducation, Anik Gagnon. «Grâce à vous tous, nous savons qu’il vaut la peine de se battre et de s’investir corps et âme pour l’avenir de nos écoles catholiques de langue française. »

Au cours de la cérémonie, des extraits de quatre productions théâtrales, Le Magicien d’Oz, le Roi Lion, Pinocchio et Joseph, qui avaient été présentées dans le passé, ont été interprétées par des anciens et nouveaux élèves de l’école. Une exposition de plusieurs œuvres d’art créées par les élèves d’hier et d’aujourd’hui a également été installée pour l’occasion alors que différentes œuvres littéraires étaient représentées sur les casiers des élèves.

Ces célébrations du 25e se sont clôturées par une messe à la paroisse Saint-Antoine à Niagara Falls. André Blais, directeur de l’éducation en a profité pour souligner l’engagement du Père William Derousie et de son ministère au sein des écoles catholiques de langue française: «cette paroisse a été très importante pour permettre aux francophones de se réunir et d’appartenir à une communauté de foi. Votre église continue d’ouvrir ses portes en offrant de belles opportunités de rencontres en français à nos familles catholiques.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur