Une ancienne élève de NDJ à Niagara Falls vise le podium olympique

L'athlète Mariah Kelly (blouse noire) avec des élèves de son ancienne école.
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’école élémentaire catholique Notre-Dame-de-la-Jeunesse à Niagara Falls parraine une de ses anciennes élèves, Mariah Kelly, coureuse de moyenne et longue distance (800 m et 1500 m), qui s’entraîne pour les Olympiques à Tokyo en 2020.

«Mariah passera plusieurs heures avec nos élèves de 5e, 6e, 7e et 8e année à parler de nutrition, biologie du sport», précise le directeur de cette école du CSDCCS, Marquis Charette. Son contrat avec l’école prévoit aussi «des sessions d’entraînement physique avec les élèves. De plus, elle donnera deux discours de motivation, un au personnel, et l’autre aux parents.»

M. Charette indique aussi que les élèves ont décidé de vendre des collations santé dans le but de défrayer les coûts du contrat.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lors d’une visite à l’école le 23 septembre, elle est venue du Pacific Institute for Sport Excellence de Victoria (Colombie-Britannique), où elle s’entraîne en permanence, pour partager avec les élèves sa passion pour son sport, ses aspirations et son cheminement personnel et professionnel.

Récipiendaire de multiples mérites et bourses d’étude de l’Université Baylor aux États-Unis, où elle a obtenu un diplôme en sciences de la santé, Mariah Kelly continue à travailler pour atteindre son but ultime… le podium à Tokyo.

«Tout cela fait d’elle un modèle exemplaire pour nos jeunes», commente M. Charette. «C’est une chance inouïe pour l’école Notre-Dame de-la-Jeunesse d’appuyer Mariah Kelly tout au long de son périple olympien.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur