MonAvenir et Viamonde adoptent des budgets reflétant la croissance des effectifs

278 et 222 millions $

Nos conseils scolaires continuent d'ouvrir de nouvelles écoles et d'augmenter leurs effectifs.


28 juin 2018 à 12h37

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir, qui accueille 17 000 élèves à Toronto et dans le Sud de la province jusqu’à Niagara, a adopté récemment un budget de 278 millions $ pour l’année scolaire 2018-19. De son côté, le Conseil scolaire Viamonde, laïc et couvrant un territoire encore plus vaste avec 12 000 élèves, compte dépenser 222 millions $ pendant la même année financière.

La loi provinciale exige que les budgets des conseils scolaires soient équilibrés.

Le budget de MonAvenir «reflète la croissance des effectifs au sein du Conseil, comme de plus en plus de familles décident offrir une éducation catholique de langue française à leurs enfants», indique la présidente Melinda Chartrand.

Pour 2018-19, il est prévu que les effectifs au palier élémentaire augmenteront de 1,3% et ceux au palier secondaire de 4,6% (une croissance moyenne de 1,9%).

Efficaces, fiers et engagés

André Blais, le directeur de l’éducation, souligne que «de nombreux investissements ont été faits, entre autres, au niveau des services aux élèves afin de s’assurer que tous les élèves deviennent des communicateurs efficaces, fiers et engagés évoluant dans des destinations de choix qui favorisent l’apprentissage à l’ère numérique».

Le budget prévoit aussi une augmentation des enveloppes pour respecter les exigences de taille de classe du ministère et respecter les ententes collectives avec le personnel. On veut aussi améliorer l’offre de programmes et de services, notamment en embauchant de nouveaux orienteurs.

De nouvelles subventions du ministère permettent également de développer l’éducation autochtone, l’éducation en plein air, la participation des parents et l’éducation en milieu rural.

Axé sur les élèves

Chez Viamonde, le nouveau budget représente une hausse de 4,9% par rapport à l’exercice financier en cours. La croissance projetée des effectifs est de 2,4%.

«Une fois de plus, le budget du Conseil est résolument axé sur les élèves et prévoit des investissements qui auront un impact en salle de classe», de dire le directeur de l’éducation Martin Bertrand.

Des postes d’enseignement, de direction d’école, de personnel d’aide à l’enseignement, de personnel de secrétariat, de personnel d’entretien et de nouvelles ressources dans les secteurs et services sont ajoutés.

On financera aussi «les programmes d’excellence des écoles secondaires, des projets systémiques de leadership et d’engagement des élèves, l’amélioration du parc informatique du Conseil».

Francophonie

Ces investissements «permettront de continuer à offrir une éducation de qualité à notre population d’élèves de plus en plus grandissante», a commenté le président de Viamonde, Jean-François L’Heureux. «Nous améliorons l’expérience des utilisateurs du système et nous contribuons au renforcement de la communauté francophone de l’Ontario.»

Viamonde ouvrira ses 52e et 53e écoles en septembre 2018, MonAvenir sa 60e en septembre 2019.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Plongée au cœur de Liberty Village, ancien quartier industriel

Liberty Village
Le quartier de Liberty Village, entouré par la rue King et la Gardiner Expressway à l'Est de Toronto, est un concentré d'histoire où les...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 11h00

Quand la lumière vient de l’intérieur

galerie Thompson Landry
Ognian Zekoff, l’un des principaux peintres hyperréalistes du Québec, spécialisé dans le «clair-obscur contemporain», veut montrer que les sources de lumière ne viennent pas seulement...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 9h00

Hommage des Torontois aux soldats de 14-18

Centenaire armistice Jour du souvenir 2018
Ce 11 novembre au matin, des milliers de Torontois se sont rassemblées pour célébrer le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 17h00

La Grande Guerre qu’on ne saurait oublier

Chaque année, le 11 novembre nous rappelle un moment important de notre histoire, celui de cet armistice signé le 11 novembre 1918 à 5 h15,...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h11

Ces colonnes dressées vers le ciel

On remarque un grand nombre de colonnes imposantes dans les grandes villes d'Europe, mais il n'existe pratiquement pas de tels monuments dans nos villes...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h00

Fin de vie sublime

livre
La journaliste suédoise Sofia Lundberg a autoédité Un petit carnet rouge, roman qui a connu un rare succès sur Internet avant d’être repéré par...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 9h00

Quiz : Fin de la «Grande Guerre» 100 ans passés

quiz
Les combats de la Guerre de 1914-1918 prennent fin lorsque l’armistice est signé le 11 novembre 1918.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 7h00

La musique a résonné en français aux quatre coins du pays

Une centaine d’artistes viennent de donner plus 200 spectacles de l’Atlantique au Pacifique dans le cadre du festival Coup de cœur.
En lire plus...

10 novembre 2018 à 15h00

Gérer le PLOE comme l’aide en santé?

La pression monte pour qu’Ottawa fasse un ménage du Programme des langues officielles dans l’enseignement (PLOE).
En lire plus...

10 novembre 2018 à 11h00

Le PLOE : un programme fédéral qui a besoin d’un grand ménage

L’année 2020 marquera le 50e anniversaire des transferts en éducation aux provinces et territoires, mais trouve-t-on dans le bilan du Programme de quoi célébrer?
En lire plus...

10 novembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur