Mariette Carrier-Fraser recevra l’Ordre du Canada

Mariette Carrier-Fraser
Partagez
Tweetez
Envoyez

«Pour son apport au développement de l’éducation francophone en Ontario et son dévouement à la défense des droits linguistiques visant à améliorer le mieux-être de sa communauté», l’ancienne sous-ministre Mariette Carrier-Fraser fait partie des 113 personnes qui seront décorées cette année de l’Ordre du Canada.

Le gouverneur-général David Johnston en a fait l’annonce le 30 juin, veille de la Fête du Canada comme le veut la tradition.

Enseignante de formation, elle a été un pilier du système scolaire franco-ontarien, travaillant notamment à la création des 12 conseils scolaires francophones de la province et à la fondation du Collège Boréal.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle avait été choisie personnalité de l’année de Radio-Canada et du journal Le Droit pour 2015.

L’Ordre du Canada a été créé en 1967, l’année du centenaire du Canada, pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Au cours des 49 dernières années, plus de 6 500 personnes de tous les milieux ont été investies de l’Ordre.

Dans la liste des nominations 2016 comme Compagnons, Officiers et Membres de l’Ordre du Canada, on relève les noms du directeur du Festival international du film de Toronto, Piers Handling, du cinéaste Don McKellar, du musicien québécois Gregory Charles et de l’écrivain Jacques Godbout, ainsi que plusieurs autres artistes, avocats, politiciens, ingénieurs, scientifiques, administrateurs et entrepreneurs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur