Maman danse… avec bébé

Partagez
Tweetez
Envoyez

Crée il y a 8 ans par la chorégraphe Eryn Dace Trudell, MamanDanse est un programme familial de danse axé sur la promotion de la santé holistique des parents, des enfants, des familles et des communautés.

Jusque-là uniquement présent du côté de Montréal, cette approche pédagogique du mouvement, de la danse et du bien-être s’installe à Toronto à partir du 17 Mars.

Bébé sur scène

Cette idée originale est née alors que Eryn Dace Trudell assistait à une performance artistique d’une danseuse professionnelle. Mais celle-ci au cours de la représentation n’arrivait pas à danser, car elle entendait son jeune enfant pleurer dans l’audience.

Cette performeuse est donc allée chercher son bébé, l’a posé sur la scène et a commencé à improviser une chorégraphie avec lui. «C’était le plus beau spectacle que j’ai jamais vu», avoue Eryn.

Quelque temps après, à l’automne 2006, la future fondatrice de MamanDanse, présente une toute première création avec son enfant âgé alors de 11 mois, au Festival Transatlantique de Montréal.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«C’était du jamais vu avant, c’était très beau et aussi très intriguant pour les spectateurs » raconte Eryn. Un nouveau concept de danse est né.

«Cette idée de construire un cours de danse parents-enfants a muri au cours des années. Toutes mes expériences m’ont servi à la création de MamanDanse, je me suis inspirée de plusieurs manières de danser. Et la conclusion aujourd’hui c’est que j’enseigne une véritable technique ».

Connexion parent-enfant

Le lien parents-enfants est renforcé par une danse qui se veut pédagogique.

Pas besoin d’être un bon danseur pour profiter du moment et partager des bienfaits des chorégraphies, élaborées par les soins d’une équipe formée par la fondatrice.

Les classes sont divisées en deux grosses catégories : prénatale, maman-bébé (2 à 12 mois), et parent-bébé, parent-enfant. Deux façons différentes d’appréhender la technique MamanDanse.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

D’abord, les cours entre mère et bébé son d’avantage portés sur la mère et la nouvelle vie qu’elle entame après la naissance de son petit. À l’inverse les classes parents-enfants sont axées sur le développement de l’enfant. Par une approche ludique de la danse qui inclut aussi des images, des explorations créatives. Dans les deux cas, on retrouve l’idée de partage et d’échange.

Aujourd’hui Toronto, demain…

Eryn Dace Trudell souhaite élargir MamanDanse et conquérir sa ville natale: Toronto.

«Je sais maintenant après 6 ans de recherche ce que je présente. Je suis prête à installer mon art. Ça va aller chercher du monde intrigué, je pense que cela va intéresser les gens de faire une activité avec leur enfant et ils vont prendre beaucoup de plaisir à ça.»

Mais Toronto n’est pas une fin en soit puisque la chorégraphe fondatrice prévoit de rejoindre Ottawa, Québec, Sherbrooke, Boston et New York dans les années à venir.

«Il n’y a pas de limites c’est un concept qui va être amené à voyager dans le monde entier.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur