Maître Angus Patterson, un avocat qui a des ailes

Vice-président au Tribunal d’appel de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail

Maître Angus Patterson

Maître Angus Patterson


22 mars 2018 à 8h00

Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Angus Patterson.

Vice-président au Tribunal d’appel de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (TASPAAT) depuis 2007, Me Angus Patterson entend les appels de décisions finales de la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) portant sur les droits des travailleurs blessés et des employeurs. Il assure l’accès à des services en français aux intervenants qui se présentent devant le Tribunal, siégeant soit seul ou en comité avec deux membres, l’un représentant les travailleurs et l’autre représentant les employeurs.

Justice en français

Si une partie ne sachant pas parler le français est présente lors d’une audience en français, le Tribunal assure sa participation par l’intermédiaire d’un interprète. Le droit aux services en français ne se limitant pas au droit à une audience en français, le personnel du Tribunal est en mesure de communiquer en français, tant à l’oral qu’à l’écrit, avec les intervenants qui en font la demande. Pareillement, la décision finale du Tribunal est écrite en français.

Ce qui passionne Me Patterson est le côté intimement personnel de toute question juridique à trancher. Que ce soit les pertes de gains d’un bûcheron de Hearst, la déficience permanente d’un soudeur de Windsor, ou encore une demande de soins de santé d’une aide-enseignante à Toronto, il est primordial d’écouter avec empathie, de bien comprendre l’historique de l’accident au travail ainsi que les retombées qu’il peut avoir sur la personne devant soi. Il va sans dire que la décision aura un impact important sur la vie de la partie concernée et ne peut de ce fait, être prise à la légère.

Enthousiaste de l’aviation

Angus Patterson a grandi dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal. Adolescent enthousiaste de l’aviation, il a rejoint les cadets de l’Aviation royale canadienne et s’est vu décerner une bourse de pilotage à l’âge de 17 ans.

Cet intérêt explique son engouement à compléter une maîtrise en droit à l’Institut de droit aérien et spatial de l’Université McGill après l’obtention d’une licence en droit civil de l’Université d’Ottawa. Par la suite, il est retourné à l’Université d’Ottawa pour y obtenir un baccalauréat en common law afin de pratiquer le droit en Ontario.

Avant sa nomination au Tribunal, Me Patterson a travaillé au Barreau de l’Ontario et au TASPAAT en qualité de conseiller juridique. Par ailleurs, il fait du bénévolat à la Society of Ontario Adjudicators and Regulators (une association de juges administratifs et de responsables de la réglementation) et est membre de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO). Lors d’une conférence organisée en 2017 par Lancaster House Publishing, il a fait partie d’un panel de spécialistes en droit des accidents du travail.

Héritage écossais et franco

Malgré son nom on ne peut plus écossais, Me Patterson est fier de son héritage maternel francophone et de ses trois enfants, Sébastien, Gisèle et Samuel, qui vont porter le flambeau de notre communauté franco-ontarienne très diversifiée.

Le Tribunal d’appel de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail est situé au 505, avenue University, 7e étage, Toronto M5G 2P2. Pour obtenir des services en français, on peut communiquer avec le personnel de la ligne d’information sans frais au 1-888-618-8846. Les juristes et les justiciables peuvent accéder aux formulaires et aux directives de procédure sur le site du tribunal.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un pied dans chaque culture

Le Labo 3e langue Jacquelyn Hébert
Vendredi 7 décembre, les curieux ont pu assister à la projection du court-métrage Francophone-hybride de Jacquelyn Hébert au Labo.
En lire plus...

13 décembre 2018 à 9h00

Le four autonettoyant est-il dangereux?

Les titres alarmants ne manquent pas contre le four autonettoyant et ses émanations.
En lire plus...

13 décembre 2018 à 7h00

Les Prix littéraires du Gouverneur général, de A à Z

livre
Le professeur Andrew David Irvine, de l’Université de la Colombie-Britannique, a compilé toutes les œuvres primées entre 1936 et 2017 dans Les Prix littéraires...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 17h00

De nouveaux visages à l’ACFO-Toronto

ACFO
L'ACFO-Toronto a élu cinq nouveaux membres de son conseil d'administrtation lors de son assemblée générale du mardi 11 décembre.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 15h00

Quiz : Douce France célèbre les 120 ans du chocolatier Voisin

Douce France
CONCOURS : Douce France vous offre la possibilité de remporter deux lots d'assortiments de chocolats produits par le chocolatier Voisin, d'une valeur de 20$...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 13h00

Une escapade de deux jours à Chicago, ça vous tente?

À seulement 1h30 de vol de Toronto, Chicago est la destination idéale pour s'offrir une petite escapade de quelques jours. Petit tour d'horizon. 
En lire plus...

12 décembre 2018 à 11h00

Défauts latents et patents: acheteurs et vendeurs, faites attention!

Vices cachés
Les vendeurs doivent révéler les vices cachés (latents) mais ne sont pas tenus de divulguer les défauts évidents (patents) à des acheteurs potentiels.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 9h00

Les Chinois veulent faire pousser des plantes sur la Lune

Si tout va bien, en 2019, des plantes pousseront sur la Lune: dans un environnement scellé, mais soumis à la faible gravité de notre...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 7h00

Nouvelle-Alliance amasse 9 200 $ contre le cancer

cancer
La communauté de l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance, à Barrie, a pris part à l’initiative The Inside Ride contre le cancer chez les jeunes.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 19h00

Une tempête de mercis sur le territoire de Viamonde

Pour lancer l’hiver, le Conseil scolaire Viamonde a déclenché ce mardi 11 décembre «une tempête de mercis» dans ses 53 écoles sur son territoire...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 17h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur