Macron et Trudeau: deux visites en Inde bien différentes

Macron Inde
Le premier ministre indien Narendra Modi et le président français Emmanuel Macron sur le Gange. (Photo: Claudette Gravel)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Privatisation du Taj Mahal, croisière colorée sur le Gange, accueil par le Premier ministre Narendra Modi sur le tarmac… L’Inde a mis les petits plats dans les grands pour recevoir le chef d’État français Emmanuel Macron en fin de semaine dernière. Quelques semaines auparavant, Justin Trudeau n’a pas eu un tel accueil.

Tweet du Premier Ministre Indien
Un tweet flatteur du Premier Ministre Indien, Narendra Modi

Justin Trudeau n’a pas bénéficié de cette attention puisque c’est le ministre de l’Agriculture qui a été dépêché pour accueillir le chef du gouvernement canadien.

Outre les faux-pas vestimentaires de Trudeau, l’invitation de Jaspal Atwal, un ancien membre d’un groupe terroriste ayant déjà tenté d’assassiner un ministre indien, a créé un incident diplomatique.

Le tapis rouge a été déroulé au président français tout au long de sa visite présidentielle: le Taj Mahal a été privatisé expressément pour sa venue, une croisière haute en couleurs sur le Gange a été organisée, les rives du fleuve ont été débarrassées de ses moines, commerçants et habitués, des affiches grandioses sont érigées un peu partout… L’amitié franco-indienne n’a jamais été autant célébrée.

Justin Trudeau et Emmanuel Macron, que l’on compare bien souvent pour leurs points communs (jeunes, libéraux, une tactique de communication similaire), ont pu dresser un bilan très différent de leur visite respective: succès pour Macron, fiasco pour Trudeau.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur