Luminato, vitrine artistique de grande envergure pour Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Luminato: festival des Arts et de la créativité. La description du tout nouvel événement torontois en matière de promotion artistique est encore très vague. Le bien nommé Luminato sera sous les feux des projecteurs du 1er au 10 juin prochain, et devrait proposer de multiples experiences visuelles et sensorielles.

Du théâtre, de la musique classique et contemporaine, de la danse, des arts visuels et de la littérature. En quelques mots, le Festival Luminato ambitionne de couvrir quelques-uns des pans les plus productifs du monde artistique. Pour sa première édition, l’organisation a mis les petits plats dans les grands, et propose un très grand nombre de représentations en tous genres, pour la plupart gratuites.

Un programme établi par un comité artistique composé d’autorités canadiennes reconnues dans le milieu, dirigé par Janice Price. La présidente torontoise avait auparavant officié dans divers postes à responsabilités, notamment à la tête du Kimmel Center for the performing arts de Philadelphie, ou aux communications du Lincoln Center for the performing arts de New York.

Elle sera entouré des directeurs et présidents d’institutions culturelles majeures du paysage torontois, comme le Centre Harbourfront, le Musée royal de l’Ontario, le Roy Thomson Hall ou encore le Musée des Beaux-arts de l’Ontario.

Mais c’est surtout en termes marketing et administratif que Luminato a démontré sa maitrîse. Depuis 2005, date à laquelle l’idée s’est concrétisée dans l’esprit de David Pecaut et Tony Gagliano, co-organisateurs de l’événement, 10 millions $ ont été réunis à travers divers programmes de soutien gouvernemental et de commandite.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Perçu comme un tour de force par l’ensemble de la communauté artistique canadienne, le partenariat noué avec le géant du cosmétique L’Oréal laisse rêveur. Sans pour autant préciser le montant du contrat, l’organisation a fait état d’une commandite de «plusieurs millions de dollars sur plusieurs années». Une annonce qui a logiquement attiré les convoitises, notamment du côté de Montréal – où siège la division canadienne de la marque française – qui détenait il y a peu encore le titre de capitale culturelle du pays, sans conteste possible.

Cette réussite marketing du festival Luminato avant même sa première édition est une preuve on ne peut plus convaincante du renouveau culturel de Toronto. Au-delà de multiplier les événements d’envergure moindre, les investisseurs culturels de la Ville-Reine voient en Luminato l’impulsion majeure qui ferait de Toronto un haut lieu des arts.

Une hypothèse plausible, alors que la programmation parvient à réunir la crême de l’art canadien et international. La francophonie n’est d’ailleurs pas en reste, avec deux expositions gratuites majeures.

En premier lieu, le parisien Xavier Veilhan proposera sa monumentale sculpture Le grand mobile au Centre Toronto-Dominion sur la place BCE de la rue Front. Un gigantesque montage composé de sphères et de cylindres qui sera en démonstration pour la première fois au Canada.

Le Québec sera également à l’honneur avec une oeuvre de Rafael Lozano-Hemmer. L’artiste montréalais présentera ce qui est considéré comme la plus grande sculpture lumineuse interactive au monde.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Vingt projecteurs robotisés ultrapuissants émettront des faisceaux de lumière à partir de la zone portuaire de Toronto, qui accueillera pour l’occasion une vingtaine de structures de métal capables de mesurer le pouls des passants. En posant les mains sur la surface, les visiteurs transmettront des données aux ordinateurs incorporés dans les structures, qui seront retranscrits en impulsions lumineuses. Visible à 15 kilomètres à la ronde, Pulse Front sera très probablement l’une des attractions à ne pas manquer.

Avec une centaine d’événements sur la durée du festival, en majorité gratuits, Luminato s’impose avant même sa tenue comme un événement d’envergure internationale pour la promotion artistique et culturelle de la Ville-Reine.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur