L’Ordre du mérite de l’AJEFO à Paul Lalonde et Andrée Duchesne

Me Marc Simard, trésorier de l'AJEFO, avec le juge à la retraite Paul Lalonde.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est lors du gala de son 37e congrès annuel le 25 juin 2016 à Niagara Falls, que l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) a remis l’Ordre du mérite à Paul F. Lalonde, juge à la retraite de la Cour supérieure de l’Ontario, et à Maître Andrée Duchesne, haute fonctionnaire à la retraite du ministère de la Justice du Canada.

L’Ordre du mérite est remis tous les ans à une ou deux personnes pour souligner leur contribution à la promotion des services juridiques en français, le soutien qu’elles ont apporté à la mise en œuvre et au développement de la common law en français, ainsi que leur dévouement à la cause au sein de plusieurs associations et organismes.

Le juge Lalonde est reconnu pour ses 45 années de carrière comme avocat plaideur (1966-1999) et juge de la Cour Supérieure de l’Ontario (1999-2015) que pour ses nombreux engagements communautaires auprès de la francophonie dans la région de la Capital nationale.

Il a été Conseiller de la reine et Commissaire à la CCN, lieutenant dans la réserve de la Marine canadienne et a fait partie du comité pour la défense de l’Hôpital Montfort.

«Dans le cadre de ses fonctions de juge, il s’est montré un infatigable ambassadeur, promoteur et même revendicateur du fait français au sein des instances judiciaires et de la magistrature», indique l’AJEFO.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Il a notamment activement participé à la reconnaissance du bilinguisme judiciaire en 1984 ainsi que des amendements à la Loi sur les tribunaux judiciaires et la Loi sur les services en français deux ans plus tard. L’AJEFO est reconnaissante de son appui indéfectible qui a assurément permis d’augmenter le nombre de juges francophones bilingues en Ontario.»

Forte d’une carrière de près de vingt ans au sein du ministère de la Justice du Canada, Maître Andrée Duchesne a assuré la coordination nationale du Programme national de l’administration de la justice dans les deux langues officielles (PAJLO), devenu, en 2013, le Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles.

«Sous sa gouverne, cette enveloppe budgétaire a augmenté et comprend maintenant 40 millions $ visant à appuyer notamment des initiatives de l’AJEFO telles que CliquezJustice.ca, Jurisource.ca et le Centre d’information juridique d’Ottawa.»

«Me Duchesne a aussi joué un rôle central dans la conception d’une approche novatrice pour la mise en œuvre de l’article 41 de la Loi sur les langues officielles qui fait en sorte que le ministère est désormais reconnu comme chef de file dans le domaine des langues officielles au sein du gouvernement canadien. Grâce à sa détermination et sa vision stratégique, les Canadiens.nes voient leurs droits linguistiques davantage respectés devant les tribunaux de juridiction criminelle partout au pays.»

Paul F. Lalonde et Andrée Duchesne laissent un «héritage précieux à la justice en français et à la communauté francophone tout entière, en Ontario et au Canada».

Me Andrée Duchesne avec Me Andrée-Anne Martel, directrice générale de l'AJEFO.
Me Andrée Duchesne avec Me Andrée-Anne Martel, directrice générale de l’AJEFO.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur