Intégrer le français dans l’Ordre des métiers de l’Ontario

Valoriser les travailleurs manuels


13 octobre 2009 à 16h26

Une nouvelle corporation de métiers pourrait voir le jour dans la province. Le projet de loi déposé en mai dernier par le ministre de la Formation et des collèges et universités, visant à créer l’Ordre de métiers de l’Ontario, est à l’étude. Le Collège Boréal en a profité pour déposer ses recommandations auprès du Comité permanent de la justice.

Le projet de Loi 183, visant à mettre en place l’Ordre des métiers de l’Ontario a pour buts de rehausser l’image des métiers techniques, de contribuer à une standardisation au niveau de la formation et de la politique de qualité.

Il permettrait de déterminer lesquels doivent être réglementés en établissant notamment le nombre d’étudiants pour certaines filières et les conditions d’accès aux métiers techniques pour les immigrants.

Daniel Giroux, vice-président de Entreprises Boréal, responsable des programmes d’employabilité pour les campus du collège Boréal, partage l’importance de la réalisation de tels objectifs, mais il considère également que «la référence aux services en français devrait être plus évidente» dans ce projet de Loi.

Selon lui, «au regard de plusieurs lois existantes comme la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées, la Loi de 1996 sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario ou la Loi de 2006 sur l’intégration du système de santé local, qui prennent des dispositions variées en faveur des francophones de la province, le projet de Loi 183 devrait aller dans le même sens».

C’est l’avis de l’administration du Collège Boréal. L’établissement a déposé le 24 septembre un mémoire composé de 10 recommandations ayant trait aux droits linguistiques des francophones de l’Ontario.

Instances francophones

«Le projet de Loi ne prévoit pas de représentation francophone au sein de l’Ordre des métiers», explique Daniel Giroux. Le Collège Boréal espère donc remédier à cela en demandant une représentation francophone au conseil d’administration, au conseil de division, au conseil des métiers et au comité de révision de l’Ordre ainsi qu’au Conseil des nominations.

Il demande également à ce que l’Ordre des métiers soit désigné comme organisme offrant des services publics qui fournit des services en français.

Le mémoire présenté par le Président du Collège Boréal, Denis Hubert, préconise d’identifier la langue de préférence, les antécédents scolaires linguistiques de chaque membre de l’Ordre et d’assurer la possibilité d’utiliser le français dans tous les rapports avec cet organisme.

Apprentissage en français

Les recommandations envisagent également la création d’un conseil consultatif sur les services en français relevant du ministère de la Formation et des collèges et universités et du ministre délégué aux Affaires francophones pour les questions liées au français en rapport avec le système d’apprentissage de l’Ontario.

Benoît Clément, chef des communications stratégiques au Collège Boréal, précise que l’organisme «Collèges de l’Ontario, qui représente les 24 collèges communautaires de la province, appuie la recommandation du Collège Boréal concernant la reconnaissance officielle de l’Ordre des métiers de l’Ontario par la Loi sur les services en français», mais ajoute que ce groupement n’aurait «pas pris de position quant à l’obligation d’avoir des représentants francophones au sein des instances gouvernantes de cet Ordre».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

La programmation informatique s’invite dans nos écoles

Kids Code Jeunesse
Kids Code Jeunesse souhaite rendre accessible les ressources programmatiques aux enfants dans les écoles.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 13h00

Faire découvrir notre système judiciaire au jeune public

jeunes
Le ROEJ veut promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de notre système judiciaire et les enseignants, les intervenants communautaires et les étudiants.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 11h00

Objets de textile, objets d’interrelation

Musée du textile à Toronto
Tapis, couvertures, courtepointes, ceintures fléchées, blouses, catalognes, bourses et autres objets de perles enfilées au Textile Museum.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 9h00

Taxer la viande?

Des chercheurs évaluent les bénéfices possibles à des dizaines de millions de dollars par an en soins de santé, et plus de 200 000...
En lire plus...

15 novembre 2018 à 7h00

Fayza Abdallaoui quittera le MOFIF

MOFIF AG Démission Fayza Abdallaoui
En présentant le premier Livre Blanc du MOFIF, Fayza Abdallaoui a aussi annoncé son départ de la présidence.
En lire plus...

14 novembre 2018 à 17h00

Mars sur Terre, ou l’île Devon

Mars
Le Nunavut est une autre planète, ne serait-ce que par la minéralité du paysage et l’isolement géographique.
En lire plus...

14 novembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur