Intégrer le français dans l’Ordre des métiers de l’Ontario

Valoriser les travailleurs manuels


13 octobre 2009 à 16h26

Une nouvelle corporation de métiers pourrait voir le jour dans la province. Le projet de loi déposé en mai dernier par le ministre de la Formation et des collèges et universités, visant à créer l’Ordre de métiers de l’Ontario, est à l’étude. Le Collège Boréal en a profité pour déposer ses recommandations auprès du Comité permanent de la justice.

Le projet de Loi 183, visant à mettre en place l’Ordre des métiers de l’Ontario a pour buts de rehausser l’image des métiers techniques, de contribuer à une standardisation au niveau de la formation et de la politique de qualité.

Il permettrait de déterminer lesquels doivent être réglementés en établissant notamment le nombre d’étudiants pour certaines filières et les conditions d’accès aux métiers techniques pour les immigrants.

Daniel Giroux, vice-président de Entreprises Boréal, responsable des programmes d’employabilité pour les campus du collège Boréal, partage l’importance de la réalisation de tels objectifs, mais il considère également que «la référence aux services en français devrait être plus évidente» dans ce projet de Loi.

Selon lui, «au regard de plusieurs lois existantes comme la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées, la Loi de 1996 sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario ou la Loi de 2006 sur l’intégration du système de santé local, qui prennent des dispositions variées en faveur des francophones de la province, le projet de Loi 183 devrait aller dans le même sens».

C’est l’avis de l’administration du Collège Boréal. L’établissement a déposé le 24 septembre un mémoire composé de 10 recommandations ayant trait aux droits linguistiques des francophones de l’Ontario.

Instances francophones

«Le projet de Loi ne prévoit pas de représentation francophone au sein de l’Ordre des métiers», explique Daniel Giroux. Le Collège Boréal espère donc remédier à cela en demandant une représentation francophone au conseil d’administration, au conseil de division, au conseil des métiers et au comité de révision de l’Ordre ainsi qu’au Conseil des nominations.

Il demande également à ce que l’Ordre des métiers soit désigné comme organisme offrant des services publics qui fournit des services en français.

Le mémoire présenté par le Président du Collège Boréal, Denis Hubert, préconise d’identifier la langue de préférence, les antécédents scolaires linguistiques de chaque membre de l’Ordre et d’assurer la possibilité d’utiliser le français dans tous les rapports avec cet organisme.

Apprentissage en français

Les recommandations envisagent également la création d’un conseil consultatif sur les services en français relevant du ministère de la Formation et des collèges et universités et du ministre délégué aux Affaires francophones pour les questions liées au français en rapport avec le système d’apprentissage de l’Ontario.

Benoît Clément, chef des communications stratégiques au Collège Boréal, précise que l’organisme «Collèges de l’Ontario, qui représente les 24 collèges communautaires de la province, appuie la recommandation du Collège Boréal concernant la reconnaissance officielle de l’Ordre des métiers de l’Ontario par la Loi sur les services en français», mais ajoute que ce groupement n’aurait «pas pris de position quant à l’obligation d’avoir des représentants francophones au sein des instances gouvernantes de cet Ordre».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur