L’Ontario à l’OIF: «un moment exaltant»

Michaelle Jean et Justin Trudeau au Sommet de Madagascar.


28 novembre 2016 à 12h05

C’est avec enthousiasme que l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) a accueilli en fin de semaine la confirmation de l’adhésion de l’Ontario comme gouvernement observateur au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dont le 16e sommet se tenait à Madagascar. On travaille déjà à transformer ce statut en celui de membre permanent.

«C’est un moment exaltant pour les francophones et les francophiles de l’Ontario», a déclaré le président Carol Jolin. «Depuis plusieurs années, l’Ontario français revendique cette membriété. L’Assemblée croit que cette décision contribuera l’épanouissement de notre communauté dans les dossiers de l’immigration francophone et le développement de l’économie franco-ontarienne.»

Pour l’AFO, cette adhésion va permettre à la province de disposer de plus d’outils en vue de promouvoir la francophonie ontarienne sur le plan international. «De l’extérieur, l’Ontario n’est pas forcément vu comme une province où on parle français. Cette adhésion est donc une occasion en or pour rehausser sa visibilité et pour envoyer le message qu’il est possible de vivre, d’étudier, de travailler et de prospérer en français en Ontario», a ajouté M. Jolin.

Le chanteur et musicien franco-ontarien Yao, la présidente de l'OIF Michaëlle Jean, la sous-ministre ontarienne Marie-Lison Fougère et la ministre ontarienne Marie-France Lalonde à Antananarivo.
Le chanteur et musicien franco-ontarien Yao, la présidente de l’OIF Michaëlle Jean, la sous-ministre ontarienne Marie-Lison Fougère et la ministre ontarienne Marie-France Lalonde à Antananarivo.

«C’est une grande avancée pour la francophonie ontarienne», a également commenté Lise Marie Baudry, directrice générale du Centre francophone de Toronto. «Nous sommes reconnaissants que l’OIF nous fasse une place en son sein.»

Il s’agit d’une occasion en or de favoriser l’atteinte des objectifs provinciaux en matière d’immigration francophone, croit-on au CFT, qui offre plusieurs services d’intégration aux nouveaux arrivants.

Le gouvernement de l’Ontario, qui a initié les démarches menant à cette adhésion à l’OIF, estime lui aussi que cela donnera lieu «à de nouvelles possibilités de coopération dans divers domaines, dont celui de la culture, de l’éducation ainsi que du développement économique».

L’OIF représente quelque 220 millions de francophones de pays et de régions du monde entier. «L’Ontario appuiera les initiatives de l’organisation en vue de promouvoir notamment la diversité culturelle, le développement durable, l’éducation et la formation», ont indiqué la première ministre Kathleen Wynne et la ministre déléguée aux Affaires francophones, Marie-France Lalonde, qui était présente au sommet.

«Il soutiendra aussi les actions de l’organisation, qui, sous l’égide de l’actuelle Secrétaire générale et ancienne gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, visent à faire progresser la paix, la démocratie et les droits de la personne.»

Le premier ministre fédéral Justin Trudeau, qui a participé au sommet d’Antananarivo, s’est réjoui lui aussi que l’Ontario y ait obtenu le statut d’observateur. «Les Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes ont joué un rôle de premier plan dans l’édification du Canada, et nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler ensemble pour faire rayonner notre langue, notre culture et nos valeurs communes au Canada, mais aussi sur la scène internationale», a-t-il dit.

Le Canada est fortement représenté à l’OIF. Mme Jean, M. Trudeau et Mme Lalonde ont également côtoyé à ce sommet les premiers ministres du Québec, Philippe Couillard, et du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.

La Canada y a également annoncé une contribution de 112,8 millions $ dans des projets d’aide internationale à plusieurs pays africains et Haïti afin, entre autres, de «lutter contre les changements climatiques», «renforcer le pouvoir socio-économique des femmes», «offrir plus d’opportunités d’emploi aux jeunes», ainsi qu’à «combattre le terrorisme et à prévenir la radicalisation».

29 des 54 membres de plein droit de l’OIF sont des pays africains. Les deux sommets précédents (Kinshasa en 2012 et Dakar en 2014) ont eu lieu sur ce continent. En plus de l’Ontario, la Francophonie a également accueilli en fin de semaine l’Argentine et la Corée du Sud à titre d’observateurs, ainsi que la Nouvelle-Calédonie à titre de membre associé.

Le Canada à Antananarivo: la ministre québécoise Christine St-Pierre, la ministre ontarienne Marie-France Lalonde, le premier ministre du Québec Philippe Couillard, le premier ministre du Canada Justin Trudeau, le premier ministre du Nouveau Brunswick Brian Gallant, la ministre fédérale Marie-Claude Bibeau et la ministre Francine Landry du Nouveau-Brunswick.
Le Canada à Antananarivo: la ministre québécoise Christine St-Pierre, la ministre ontarienne Marie-France Lalonde, le premier ministre du Québec Philippe Couillard, le premier ministre du Canada Justin Trudeau, le premier ministre du Nouveau Brunswick Brian Gallant, la ministre fédérale Marie-Claude Bibeau et la ministre Francine Landry du Nouveau-Brunswick.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Les langues officielles enfin inscrites dans la Loi sur le divorce

La nouvelle Loi canadienne sur le divorce, dont l'ébauche a été adoptée en troisième lecture par la Chambre des communes le 6 février, confirme...
En lire plus...

14 février 2019 à 13h00

Au terminus McCowan, l’un des plus grands centres commerciaux au pays

Nous poursuivons notre tour d'horizon des extrémités du métro torontois à la station McCowan. Cette semaine, Visite Express à l'extrême-Est de la ville pour...
En lire plus...

14 février 2019 à 11h00

Le plus grand gratte-ciel obstruera la vue des Torontois

La construction du gratte-ciel de 306 mètres, nommé The One, qui se situera à l’angle des rues Yonge et Bloor et dont l’achèvement est...
En lire plus...

14 février 2019 à 9h00

Des ados veulent se faire vacciner sans le consentement de leurs parents

vaccin, vaccination
Défiant l’autorité de ses parents, un adolescent de l’Ohio a décidé de se faire vacciner — après avoir découvert qu’il ne l’avait jamais été,...
En lire plus...

14 février 2019 à 7h00

Ce qu’on comprend de l’affaire SNC-Lavalin Jody Wilson-Raybould jusqu’à maintenant

Un mois après le remaniement ministériel dans lequel Jody Wilson-Raybould a été rétrogradée, on comprend mieux ce qui s’est passé en coulisses face au...
En lire plus...

13 février 2019 à 20h40

Un vent d’optimisme sur Cinéfranco jeunesse

Larcelle Lean
Avant même le début du festival, un peu plus de 9 000 spectateurs sont déjà attendus au Famous Player place Canada pour la 10e...
En lire plus...

13 février 2019 à 13h13

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur